Hachis parmentier, gratin, boulettes... 6 recettes de restes transformés en plats gourmets

Cuisiner ses restes est à la fois un geste économique et écologique. Mais, face à un plat de riz trop cuit ou une salade flétrie, l'inspiration n'est pas toujours au rendez-vous... Grâce à nos idées et astuces, faites le plein de recettes pour cuisiner vos restes de manière saine et gourmande !

Accommoder les restes ne signifie pas renoncer à la gourmandise et au plaisir de se régaler avec un bon plat. Les deux sont parfaitement compatibles ! Avec un peu d’imagination et nos bonnes astuces, cuisiner avec vos restes deviendra un plaisir. À vos fourneaux !

Cuisiner avec des restes : mode d'emploi ! 

Les restes, c’est ce qui n'a pas été consommé au cours d'un repas. Mais ce geste, en apparence anodin, s’inscrit dans une conscience alimentaire anti-gaspillage plus globale, qui consiste à essayer de jeter le moins possible nos denrées périssables. 

Elle ne se limite pas seulement à trouver une recette pour cuisiner son reste de purée ou de poulet rôti, il s'agit aussi de trouver de réelles solutions pour ne pas perdre les pommes flétries qu’on a oubliées dans la corbeille de fruits, son pain rassis ou encore les biscuits cassés dans un paquet de gâteaux.

Et bonne nouvelle : plus vous prendrez cette habitude, plus il vous sera facile d'imaginer votre prochain dîner agrémenté de quelques légumes abimés ou encore d'un reste de pain rassis transformé en chapelure.

Mais avant de découvrir nos recettes spéciales "restes", voici quelques astuces pour récupérer des produits un peu fatigués ou déjà cuits de la veille.

Que faire avec des fruits trop mûrs ou abîmés ?

Les fruits sont des aliments fragiles, mais il n’est pas nécessaire de les jeter pour autant quand ils sont un peu abîmés.

Des bananes très mûres sont ainsi idéales pour la réalisation d'un banana bread, de pancakes à la banane ou encore de bananes flambées, car elles sont beaucoup plus riches en goût et en sucre. Pépites de chocolat, noix, miel... à vous de les personnaliser ! On peut aussi réaliser un dessert express en les congelant quelques heures, coupées en rondelles, avant de les mixer au blender avec du yaourt pour obtenir une délicieuse glace maison.

S'il vous reste des fraises un peu fatiguées, pourquoi ne pas les transformer en confiture maison ? Avec un peu de sucre non raffiné (ou d'alternatives santé au sucre, comme la purée de dattes ou le sirop d'agave) et une goutte de jus de citron, elles se conserveront de longs mois dans des bocaux.

Enfin, il est possible de réaliser des clafoutis ou des tartes aux fruits avec des abricots, prunes ou pêches très mûrs.

Vous pouvez aussi conserver vos fruits dans de l'alcool, à la manière des cerises à l'eau-de-vie qui peuvent se garder durant des années. À consommer, bien sûr, avec modération. 

Que faire avec des restes de légumes cuits ?

Il vous reste une poêlée de légumes de la veille ? Transformez-la en samoussas végétariens à l'aide de feuilles de bricks ou encore incorporez-les à une préparation pour faire une tortilla.

Vous avez un petit bol de ratatouille sur les bras ? L’occasion de préparer une caponata italienne (plat qui se mange chaud ou froid à base d'aubergines, d'oignons, de tomates, de céleri, d'olives vertes et de câpres, ndlr) à déguster avec des grillades.

Que faire avec la purée ? Vous pouvez y ajouter des morceaux de mozzarella et la réchauffer pour obtenir une version hybride (mais délicieuse) de l’aligot.

Pour une version plus santé, ajoutez du fromage de chèvre, moins calorique, et un peu d'ail, pour ses nombreuses vertus antimicrobiennes, antiseptiques ou encore anti-inflammatoires.

Vous pouvez aussi servir la purée sous forme de gratin ou encore confectionner quelques gnocchi.

Enfin, il ne faut pas oublier que les fanes, les épluchures et les tiges des légumes se cuisinent aussi (pesto de fanes de radis, vinaigrette agrémentée de céleri ou de tomates en cubes, chips de légumes au four...). 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.