Rappel : odeur suspecte dans les Pom’ Salardaises de la marque Saint Eloi

Les Pom’Salardaises de la marque Saint Eloi font l’objet d’un rappel. Le problème ? Lors de la cuisson, une odeur suspecte est dégagée.
Rappel : odeur suspecte dans les Pom’ Salardaises de la marque Saint EloiIstock

Vendu par le groupe Intermarché, les Pom’Salardaises font l'objet d'un rappel à cause de leur odeur suspecte pendant la cuisson. Vérifiez bien les étiquettes de vos pommes de terre car de nombreux produits ont été vendus avant leur retrait des rayons.

Les Pom’ Salardaises : la référence du produit rappelé

Dans un communiqué, Intermarché conseille fortement de ne pas consommer ce produit. De plus, vous avez l'opportunité de vous faire rembourser si vous ramenez le produit en magasin. Voici les quelques détails à connaître sur ce produit :

  • Nom du produit : Les Pom’ Salardaises
  • Marque : SAINT ELOI
  • Conditionnement : 600 g
  • Code EAN : 3 250 391 303 908
  • Lot concernés : L01813/L01803
  • Date limite de consommation : 29/06/2022
  • Fabriquant : CLAREBOUT POTATOES NV

Comment savoir si un aliment est avarié ?

De nombreux aliments finissent à la poubelle alors que certains peuvent encore être ingérés peu de temps après la date de péremption. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, 1,3 milliard de tonnes de nourritures sont jetées ou perdues chaque année.

Parfois, il est possible de savoir d'un simple coup d’œil ou par l'odeur si votre nourriture peut être consommée sans risque. Voici les astuces pour reconnaître si un aliment est périmé.

Astuce n°1 : les œufs

De manière générale, les œufs sont bons trois semaines après la date de limite s'ils sont bien conservés. La coquille est relativement poreuse ce qui permet à l'air de rentrer progressivement ce qui fait gonfler la poche permettant au poussin de respirer. Ainsi sa taille permet de dater l'œuf. En effet, si la quantité d'air est importante dans la poche, l'œuf placer dans un verre d’eau flottera. Alors, il faudra le jeter. À l’inverse, si ce dernier coule c’est qu’il a été pondu il y a peu. Bien évidemment, on peut aussi reconnaître un œuf pourri à son odeur.

Astuce n°2 : les yaourts

En général, un yaourt est encore bon deux semaines après sa date de péremption. Si vous observez un liquide dessus, pas de panique. Il n’est pas nocif pour votre santé. Néanmoins, si ce produit laitier présente un signe de moisissure, il est préférable de le jeter pour ne pas courir le risque d'une intoxication alimentaire.

Astuce n°3 : la viande

La viande crue change de couleur mais ce n'est pas forcément un signe problématique. Cela est causé par une légère oxydation de la surface. Néanmoins, si celle-ci devient visqueuse il est fortement recommandé de la jeter.

Astuce n°4 : le pain

Le pain pourrit assez vite. S’il est conservé dans un endroit chaud, les taches de moisissures vont arriver plus rapidement. Cependant, si ce denier est placé dans un frigo, il tiendra plus longtemps. Certains spécialistes évoquent un gain de deux semaines supplémentaires.

Petite astuce : si le pain est devenu trop dur, ne le jetez pas. Transformez-le en une tranche de pain perdu ou en pudding pour éviter le gâchis.

Astuce n°5 : le poisson

Un poisson frais sent généralement bon. Si ce dernier est passé, une forte odeur nauséabonde vous chatouillera les narines.

Astuce n°6 : le riz

Le riz non cuit peut difficilement moisir. Toutefois, si une odeur inhabituelle est dégagée ou si vous détectez la présence d'insectes, il est recommandé de le mettre à la poubelle.

Astuce n°7 : le fromage

Si votre fromage présente des tâches verdâtres, il ne faut pas forcément le jeter à la poubelle. En effet, s’il s’agit d’un fromage comme le parmesan ou encore le cheddar, retirer cette partie suffit amplement pour éviter de tomber malade. Cependant, cette texture étrange est dangereuse pour la santé sur des fromages comme le brie.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.