Rappel : du poulet rôti Lidl contaminé par la Listeria

Un poulet rôti vendu dans les supermarchés Lidl fait l'objet d'un rappel. En effet, ce produit est contaminé par la bactérie Listeria monocytogène. Il est donc fortement déconseillé de le consommer.
Rappel : du poulet rôti Lidl contaminé par la ListeriaIstock

La présence de Listeria a été détectée dans un poulet rôti sachet micro-ondable de marque L’Étal du volailler. Vendus dans les supermarchés Lidl, les produits font aujourd'hui l'objet d'un rappel.

Rappel : comment bien reconnaître le produit concerné ?

Un récent communiqué adressé aux consommateurs déconseille fortement de consommer ce poulet. Voici les références du lot concerné par ce rappel :

  • Nom : Poulet rôti sachet micro-ondable ;
  • Marque : L’Etal du volailler ;
  • DLC : 03 novembre 2020 ;
  • Lot concerné : A077142 ;
  • Estampille Sanitaire : FR 56.017.001 CE ;
  • EAN : 4334035331744 ;
  • Date de commercialisation : du 14/10/2020 au 20/10/2020.

Si vous faites partie des personnes ayant acheté ce produit, sachez que vous pouvez vous faire rembourser auprès de votre magasin.

Pour toutes questions, vous pouvez contacter le service consommateur Lidl du lundi au samedi et ce de 9 h à 17 h à ce numéro : 0 800 900 343.

Listeria : quels sont les symptômes ?

Les femmes enceintes et les personnes âgées ayant consommé ce poulet doivent être particulièrement attentives aux symptômes.

Selon le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, les symptômes peuvent survenir entre 2 jours et 2 mois en cas de contamination à la listériose. On cite :

  • des diarrhées modérées ;
  • de la fièvre ;
  • des courbatures ;
  • des maux de tête ;
  • une mégningo-encéphalite (une forte fièvre, des nausées, des vomissements, de forts maux de tête …) ;
  • une méningite.

Attention : si une femme enceinte est contaminée, l’infection peut passer inaperçue. En outre, la contamination peut mettre en jeu la vie de l’enfant et nécessiter un avortement spontané ou un avortement prématuré.

Le bébé peut également mourir à l’intérieur du ventre de sa mère ou encore développer une infection néonatale avec évolution fatale.

Quelles peuvent-être les précautions à prendre pour l’éviter ?

Selon l’Institut Pasteur, la bactérie est résistante dans les milieux extérieurs (sols, rivières ou encore eaux d’égouts), et au froid.

Il est conseillé de nettoyer les ustensiles et les zones de travail avant et après la préparation de vos plats. Il faut également se laver les mains après avoir manipulé des aliments crus. En outre, il est important de bien laver les herbes aromatiques et les légumes avant de les consommer ou de les cuisiner.

En ce qui concerne les aliments qui doivent être conservés au froid, votre réfrigérateur doit être réglé à +4° C. Il est également préconisé de laver régulièrement les surfaces de votre frigo à l’eau de javel pour éviter toute propagation de bactéries.

Conservez les restes alimentaires 3 jours maximum.

Listeria : les aliments à éviter si vous êtes enceinte

Les femmes enceintes doivent éviter de manger certains aliments qui sont fréquemment contaminés par la Listeria : on cite les fromages au lait crus, les poissons fumés, le tarama, la charcuterie ou encore les coquillages crus.

Il est fortement conseillé de bien respecter les dates limites de consommation pour éviter toute infection. Par ailleurs, il faut être très vigilant avec les produits ayant une DLC courte.

Trouver la couverture santé adaptée à votre besoin ! Télécharger gratuitement le guide mutuelle Retraite

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

INFORMATION DU CONSOMMATEUR - RAPPEL DE PRODUIT, Lidl, 20 octobre 2020

La listeria, c'est quoi ?, Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, 22 juin 2018

Listériose, Anses, 08 juin 2016

Listeria monocytogenes, Anses