Rappel d'épinards surgelés de marque Saint Eloi pour présence d'allergène

Ecouter l'article :

Des lots d'épinards hachés surgelés viennent d’être retirés des rayons Intermarché. En cause ? Une erreur d’étiquetage qui ne mentionne pas la présence de lait. Cet allergène est susceptible de provoquer des réactions allergiques.
Rappel d'épinards surgelés de marque Saint Eloi pour présence d'allergèneIstock

Soyez vigilants si vous venez d'acheter des légumes surgelés dans un magasin Intermarché. L’enseigne procède à ce jour au retrait de la vente de lots d'épinards hachés. Le problème : "Un contrôle a mis en évidence dans ce produit la présence de lait (allergène non étiqueté sur le produit), évoque l’enseigne Intermarché dans un communiqué. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer ce produit et le rapporter dans ce magasin où il sera remboursé".

A lire aussi : Les derniers-nés

L’ingestion de cet allergène par un consommateur sensible peut entraîner des réactions allergiques graves. Les personnes qui auraient consommé le produit mentionné ci-dessus et qui présenteraient une réaction allergique, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Les références du produit concerné par le rappel

Les lots concernés par le rappel se présentent sous la forme de sachet de 1 kg d'épinards surgelés. Les consommateurs sont invités à les rapporter au point de vente pour bénéficier d’un remboursement.

  • Produit : Épinards hachés surgelés
  • Marque : SAINT ELOI
  • Conditionnement : sachet de 1 kg
  • DDM (A consommer de préférence avant le…) : 05/2022
  • Lots : 17 0 146 et 17 0 147
  • Fabricant : ARDO GOURIN S.A.S
  • EMB 56 066 C

Allergie au lait : les signes qui doivent vous alerter si avez consommé ces épinards

L'allergie aux protéines du lait de vache peut se manifester par des réactions immédiates survenant moins de deux heures après l'ingestion. On évoque une urticaire et des signes digestifs aigus (vomissements, douleurs abdominales, diarrhée avec parfois présence de sang dans les selles).

Les cas les plus sévères d'allergie au lait peuvent développer des symptômes respiratoires allant jusqu'au choc anaphylactique. La personne sera dans un premier temps très pâle, puis elle développera un œdème et suffoquera. En cas de symptômes respiratoires, la prise en charge médicale doit être immédiate.

Allergie au lait et intolérance au lactose : quelles différences ?

En principe, ce sont les jeunes enfants qui sont les plus susceptibles d’être allergiques au lait (ou plus exactement allergiques aux protéines présentes dans le lait). En effet, ce type d’allergie est assez rare chez les adultes, et pour les enfants concernés, elle disparaît avant l’âge de six ans. Elle est due à un dérèglement du système immunitaire. Ainsi, en présence de ces protéines, le corps déclenche une importante réaction allergique.

Or, l’intolérance au lactose touche presque exclusivement des adultes (10 % d’entre eux sont concernés). Les réactions sont beaucoup moins violentes qu’en cas d’allergie au lait. Il s’agit généralement de ballonnements, de gaz et de troubles du transit passagers.

De plus, il existe des degrés d’intolérance au lactose. Certaines personnes allergiques pouvant consommer de petites quantités de lait de façon fractionnée en cas d’intolérance légère.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Rappel produits, Intermarché, affichage jusqu'au 27 juillet 2020

La rédaction vous recommande sur Amazon :