Rappel de pistaches Leader Price contenant de dangereuses mycotoxines

Ecouter l'article :

Tout le monde adore les pistaches à l'heure de l'apéritif. Pourtant, elles peuvent s'avérer dangereuses. Un lot de la marque Leader Price vient notamment d'être rappelé pour présence éventuelle d'une mycotoxine.
Rappel de pistaches Leader Price contenant de dangereuses mycotoxinesIstock

Si vous avez acheté un paquet de pistaches "grillées à sec" de la marque Leader Price, vérifiez le numéro de lot, car ce produit fait actuellement l'objet d'un rappel.

Des pistaches contaminées aux mycotoxines

Le 3 juillet 2020, le site oulah.fr a mis en garde les consommateurs face à ce lot.

Il conseille de ne pas consommer ce sachet de pistaches et de le rapporter au point de vente pour remboursement.

Vous trouverez ci-dessous la référence du lot concerné par le rappel :

  • Code-barres : 3263853011112
  • DLC : 26/07/2020
  • Lot : 14 : 49

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter le service consommateurs en composant le numéro suivant (gratuit) : 0 800 35 00 00 du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18h.

En cas de symptômes d'intoxication aiguë, prenez rapidement rendez-vous chez votre médecin généraliste et précisez-lui que vous avez consommé un produit dans lequel une mycotoxine est potentiellement présente.

Les mycotoxines, des substances émises par des champignons

D'après l'Anses, les mycotoxines sont des substances contaminantes naturelles émis par des champignons.

Celles-ci se développent sur différentes cultures et denrées alimentaires, notamment les céréales, les fruits secs oléagineux, les épices, les fruits séchés, les pommes, les grains de café...

Le développement de ces moisissures peut se produire avant ou après la récolte, pendant la conservation des aliments, sur la peau ou dans l’aliment. Un environnement chaud, moite et humide accélère la propagation de ces champignons.

Les mycotoxines sont également présentes dans les grains, fourrages et aliments destinés à l'alimentation animale. Elles peuvent être détectées dans le lait, les œufs, les viandes ou les abats, si les animaux ont été exposés à une alimentation contaminée.

Généralement thermostables, elles ne sont pas détruites par les procédés habituels de cuisson et de stérilisation. C'est pourquoi il faut être prudent face aux symptômes que peuvent déclencher ces contaminants.

Que risque-t-on en cas d'ingestion ?

D'une façon générale, les mycotoxines représentent un danger pour la santé humaine et/ou animal.

Sur 300 mycotoxines répertoriées par l'Anses, seules une trentaine possède des propriétés toxiques.

Leur toxicité dépend de la molécule en cause et de la quantité absorbée. Certaines mycotoxines vont entraîner une intoxication aiguë avec l'apparition rapide de symptômes (diarrhées, convulsions...). Sur le long terme, elles peuvent engendrer une déficience immunitaire.

L'exposition répétée à de faibles doses, voire très faibles doses est la plus néfaste pour l’être humain, en raison du pouvoir de persistance de ces toxines.

Selon un rapport de l'Anses datant de 2009, il ne faut pas négliger les risques liés à une ingestion ponctuelle ou répétée de ces substances.

En effet, "certaines de ces toxines exercent un pouvoir hépatotoxique (lorsqu'unesubstance provoque des dommages au foie, ndlr), d’autres se révèlent œstrogéniques (potentielle carence d'œstrogènes, ndlr), immuno/hématotoxiques (ayant un effet toxique sur le sang, ndlr), dermonécrosantes (infection des tissus cutanés, ndlr), néphrotoxiques ou neurotoxiques (toxines trémorgènes). Certaines mycotoxines sont même reconnues ou suspectées d’être cancérogènes".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.