Rappel de filets d’anchois marinés pour risque d’allergie

Publié le 17 Juillet 2019 à 11h29 par Louise Ballongue, journaliste santé
Des filets d’anchois de la marque Pêche Océan font l’objet d’un rappel. L’histamine, un allergène bien connu, a été retrouvé dans les lots.

Si vous aviez prévu de manger des anchois à l’heure de l’apéritif, vous pouvez faire une croix dessus. La marque Leclerc retire de la vente des lots de filets d’anchois “nature” et “à l’orientale” pour cause d’histamine, une substance naturellement présente dans l'organisme qui se manifeste par des réactions allergiques.

Des filets d’anchois retirés de la vente

Attention, danger ! Les filets d’anchois marinés de la marque Océan seraient contaminés. Les filets marinés “nature” et “à l’orientale” sont visés. Pour bien identifier ces produits, voici quelques informations supplémentaires à prendre en compte :

  • Conditionnement Barquette 100g
  • Agrément sanitaire 4577
  • Filets d’Anchois marinés à l’orientale 100g Code-barres : 3564700491911 02Lots : tousDDM : 08/11/19
  • Filets d’Anchois marinés nature 100g Code-barres : 3564700491805 03Lots : tousDDM : 08/11/19

La marque invite les personnes qui détiendraient ces produits à ne pas les consommer et à les rapporter au point de vente où ils ont été achetés. Pour toutes questions, les consommateurs sont invités à contacter le numéro suivant : 0 805 86 52 86.

L’histamine, une molécule responsable de réaction allergiques parfois graves

L’histamine est naturellement présente dans l’organisme et on la retrouve également en grande quantité dans les aliments tels que les fromages affinés, les viandes salées et l’alcool. Elle provient de la dégradation des acides aminés pendant le processus d’affinage des aliments.

Plus les aliments sont frais, moins ils contiennent d’histamine. Si vous avez été diagnostiqué intolérant à l’histamine, évitez alors les aliments fermentés ou affinés comme les fromages vieux, les viandes et poissons fumés, la choucroute, les légumes marinés et les boissons alcoolisées.

Par ailleurs, cette molécule est essentielle à l'organisme puisqu'elle joue un rôle important en tant que "neurotransmetteur" : la sécrétion de suc gastrique, la diminution de la tension, la régulation du sommeil, le contrôle de l’appétit, la commande du système immunitaire, parmi tant d’autres.

Lors d’une intoxication histaminique, des réactions de type allergique se déclenchent lorsque cette molécule est absorbée en quantité élevée.

Les symptômes apparaissent principalement pendant et après les repas. Voici ceux que vous pouvez rencontrer :

  • Démangeaisons et rougeurs soudaines sur le corps.
  • Troubles digestifs comme des nausées, vomissements, diarrhées et douleurs abdominales.
  • Chute de tension, vertiges, palpitations.
  • Chez la femme : troubles menstruels.
  • Nez qui coule, rhume chronique.
  • Maux de tête, migraine.
  • Yeux rouges, lèvres gonflées.

Ces symptômes disparaissent normalement en quelques heures, mais ils peuvent exceptionnellement durer plusieurs jours.

Dans de rares cas (doses élevées d’histamine et sensibilité du sujet), la réaction allergique peut aller jusqu’au choc histaminique. Parfois, ces symptômes sont suivis de troubles neurologiques : céphalées, palpitations cardiaques, étourdissements.

Si vous pensez présenter des symptômes de l’intoxication à l’histamine, consultez immédiatement un médecin.

Bien souvent, il vous indiquera de suivre une alimentation pauvre en histamine pendant 10 à 14 jours, afin de confirmer votre allergie et d'évaluer votre tolérance aux aliments contenant de l'histamine.

En cas de diagnostic positif, une alimentation pauvre en histamine doit être adoptée : des produits frais exclusivement (viandes, poissons, fruits et légumes frais) et non traités dans l'idéal.

Des écarts peuvent être effectués avec certains produits congelés, qui doivent être consommés directement après la sortie du congélateur.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :