Gastro-entérite : rappel de tomates cocktail contaminées par le Norovirus

Des tomates cocktail vendues chez Auchan feraient l’objet d’un rappel. Elles seraient contaminées par un “Norovirus”, qui pourrait engendrer un risque de gastro-entérite.

Des tomates cocktail retirées de la vente

Envie d’une salade tomates-mozzarella au déjeuner ? Si vous ne voulez pas tomber malade, mieux vaut changer de menu.

Les tomates cocktail en barquette vendues chez Auchan contiendraient un “Norovirus”, c'est-à-dire le virus le plus souvent mis en cause lors de la propagation des gastro-entérites épidémiques.

Il s’agit des produits portant les caractéristiques suivantes :

  • Nature du produit : Tomates Cocktail barquette 500gr
  • Marque : Les Paysans de Rougeline
  • GENCOD : 3700323802653
  • Numéro de lot : L 48047106

Désormais, ce lot est retiré de la commercialisation. Cependant, il convient de rester prudent car certains de ces produits ont été commercialisés avant la mesure de retrait.

En cas de questions, la société “Rougeline” se tient à la disposition des consommateurs via le numéro de téléphone suivant : 05 53 20 51 56.

Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés ci-dessus et qui présenteraient des symptômes de diarrhée ou de vomissements, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Les femmes enceintes doivent être particulièrement attentives à ces symptômes, ainsi que les personnes immunodéprimées, les enfants en bas-âge et les personnes âgées.

Le Norovirus, le virus de la gastro

Les gastro-entérites à Norovirus représentent la cause la plus fréquente de gastro-entérites épidémiques.

Habituellement spontanées, elles peuvent toutefois s’accompagner de complications graves, voire fatales et devenir chroniques chez les patients immunosupprimés.

Le pouvoir mutagène des norovirus est élevé, de même que leur capacité à survivre dans l’eau et sur les objets environnants.

Des cas d’infections sporadiques peuvent ainsi rapidement conduire à des épidémies. Une vaccination efficace n’étant pas encore disponible contre l’ensemble des souches virales, la forte contagiosité des norovirus constitue un défi majeur en termes de prévention de ces infections.

Les symptômes à identifier

Les gastroentérites à norovirus se manifestent le plus souvent par l’apparition brusque de vomissements, de diarrhées non sanglantes et de douleurs abdominales. Ces symptômes sont fréquemment associés, mais peuvent se manifester isolément.

Les vomissements sont habituellement présents au début de la gastro-entérite et plus fréquents chez les enfants, tandis que les diarrhées le sont davantage chez les adultes. Des symptômes généraux tels que de la fièvre ou des myalgies (douleurs musculaires) peuvent aussi être présents.

Bien que la période d’incubation s’étende de 10 à 50 heures environ, les symptômes surviennent dans les 12 heures suivant la contamination dans la majorité des cas.

La maladie dure quelques jours, voire davantage chez environ 20% des patients et plus encore chez les patients immunosupprimés. Souvent, elle disparaît rapidement et n’a pas de conséquences graves.

Cela doit toutefois être nuancé, car elle peut provoquer diverses complications, comme une insuffisance rénale aiguë ou des troubles électrolytiques, même chez les patients en bonne santé. Les patients âgés et vulnérables sont donc particulièrement exposés et doivent souvent être hospitalisés.

Au niveau du traitement, il n’en existe aucun de spécifique. Le plus important est de réhydrater le malade, par voie orale si les vomissements ne sont pas trop importants ou par voie intraveineuse dans le cas contraire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Rappel de tomates cocktail, Auchan.fr, 1er décembre 2019.