Listeria : Carrefour rappelle des fromages de chèvre Selles sur Cher

Le fromage de chèvre fermier au lait cru Selles sur Cher, vendu par Carrefour, fait l’objet d’un rappel en raison de la présence de Listeria monocytogenes. Cette bactérie peut provoquer la listériose, une maladie potentiellement très grave.
Istock

Avis aux consommateurs de chèvre ! Des fromages de chèvre fermier au lait cru Selles-sur-Cher, vendus à la coupe dans les magasins de la célèbre enseigne Carrefour, seraient contaminés. Le responsable ? Une bactérie, la Listeria monocytogenes.

Le fromage de chèvre concerné par le rappel

Si vous avez acheté du fromage de chèvre, assurez-vous, avant de le consommer, qu’il n’est pas concerné par le rappel.

Les produits rappelés ont été commercialisés du 11 juillet 2019 au 23 juillet 2019 par l’établissement Hardy affineur. Ils portent l’estampille sanitaire FR 41 043 003 CE. Pour d’éventuelles questions, un service consommateur est joignable au 07 72 32 09 24.

Si vous vous apercevez que vous avez acheté ce fromage, ne le consommez surtout pas et rapportez-le au point de vente où vous l’avez acheté. Si vous l’avez déjà consommé et que vous avez de la fièvre, voire des maux de tête, consultez au plus vite votre médecin traitant. Expliquez-lui que vous avez ingéré un fromage faisant l’objet d’un rappel.

Présence de Listeria monocytogenes

La bactérie listeria monocytogenes est à l’origine de la listériose, une infection alimentaire. Cette maladie est rare mais peut s’avérer mortelle. La bactérie est présente dans les végétaux, les sols, les eaux usées ou encore dans le tube digestif de certains animaux. En se nourrissant, ces derniers se retrouvent contaminés. Enfin, on peut la retrouver dans certains congélateurs et réfrigérateurs ménagers. La bactérie présente la particularité d'être psychrophile. En d'autres termes, elle est capable de se développer à basse, voire très basse température.

Dans la liste des aliments les plus couramment contaminés, on retrouve les produits laitiers non pasteurisés et fromages au lait cru mais aussi les produits de charcuterie, les viandes peu cuites, les légumes et fruits mal lavés, certaines graines, ou des poissons fumés et crus.

La listériose affecte particulièrement les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes immunodéprimées. Il est donc vivement conseillé à ces dernières d’être particulièrement attentives aux symptômes de la listériose. Dans certains cas, bien que contaminées, des personnes ne présentent pas de symptômes. On parle de porteurs asymptomatiques.

Cette maladie bactérienne se manifeste par plusieurs manières. Elle peut entraîner une forte fièvre, des maux de tête mais aussi des diarrhées, une méningite, une encéphalite ou encore une septicémie... Chez les femmes enceintes, on constate même des infections intra-utérines ou cervicales, pouvant conduire à une fausse couche.

La période d’incubation de la listériose est longue puisqu’elle peut aller jusqu’à deux mois. L'infection est traitable par des antibiotiques.

Comment éviter la contamination à la Listeria ?

Pour éviter d'être contaminé, voici quelques conseils partagés par le site du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation et le site du ministère des Solidarités et de la Santé :

  • Respectez-la DLC (date limite de consommation des aliments) :
  • Lavez les fruits et légumes avant de les consommer
  • Lavez-vous les mains après avoir touché des aliments crus
  • Lavez votre plan de travail ainsi que tous les éléments étant entrés en contact avec des aliments crus
  • Consommez rapidement les produits après ouverture
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : "Rappel produit : Fromage de chèvre fermier au lait cru Selles sur Cher", Oulah !, 1er août 2019
"La listeria, c'est quoi ?", site du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, 22 juin 2018
"Listeria : des fromages Selles-sur-Cher rappelés", Le Dauphiné Libéré, 2 août 2019