Des mini viennois jambon fromage retirés des rayons Intermarché : risque d’allergie

Des mini viennois jambon fromage viennent d’être retirés des rayons Intermarché. En cause ? Une erreur d’étiquetage qui ne mentionne pas la présence de l’œuf. Cet allergène est susceptible de provoquer de graves réactions chez les personnes allergiques.

Soyez vigilants en choisissant votre prochain sandwich ! Intermarché procède à ce jour au retrait de la vente de mini viennois jambon fromage de l’enseigne Monique Ranou. Le problème : "un défaut d’étiquetage sur l’allergène œuf", évoque l’enseigne U dans un communiqué.

Les lots sont donc retirés de la commercialisation. "Il est recommandé aux personnes allergiques qui détiendraient ces produits décrit ci-dessus de ne pas les consommer et de les détruire, ou de se les faire rembourser", ajoute la marque.

En effet, l’ingestion de l’allergène œuf par un consommateur sensible peut entrainer des réactions allergiques graves. Les personnes qui auraient consommé le produit mentionné ci-dessus et qui présenteraient une réaction allergique, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

La référence du produit concerné par le rappel

Les lots concernés par le rappel se présentent sous la forme de barquettes en plastique dissimulant 130 grammes de produits. Les consommateurs sont invités à les rapporter au point de vente pour bénéficier d’un remboursement.

  • Référence du produit : Mini viennois Jambon Fromage frais
  • Conditionnement : Barquette plastique– 130g
  • Marque : Monique Ranou
  • Code-barres : 3 250392429607
  • N° des lots : 929001
  • Date limite de consommation (DLC) : 03/11/19

Réaction allergique aux œufs : des dangers mortels

L'allergie aux œufs est causée par la réaction du système immunitaire à l'ingestion de la protéine de l'œuf. Cette réaction peut être à l’origine de divers symptômes. "La plupart des réactions allergiques aux œufs se manifestent au niveau de la peau, notamment par des éruptions cutanées, de l’eczéma, et des rougeurs. Cependant, chaque personne réagit différemment, décrit la Fédération des Producteurs d’œufs du Québec dans un communiqué. Les symptômes peuvent se manifester après quelques minutes ou jusqu’à 72 heures après avoir ingéré l’aliment contenant l’œuf".

Attention, pour certaines personnes, il arrive que ces réactions puissent mettre leur vie en danger. Une réaction allergique aux œufs peut mener à un choc anaphylactique. Ce type de complications peut entraîner une perte de conscience ou la mort. Des soins médicaux d’urgence sont alors nécessaires.

Œufs : qu’est ce qui provoque l’allergie ?

C’est le blanc d’œuf qui provoque des réactions chez les personnes allergiques. Cette partie est plus allergisante que le jaune. Elle contient les protéines responsables de la majorité des allergies à l'œuf : l'ovalbumine, l'ovomucoïde, l'ovotransferrine et le lysozyme. Les personnes allergiques doivent cependant éviter l'aliment en entier. Séparer parfaitement le jaune du blanc est pratiquement impossible.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Rappel produit, Intermarché, 23 octobre 2019