Envie d’une bonne salade de fruit à midi ? Ce rappel va vous en dissuader. Un lot de grenadilles, une variété de fruit de la passion, a été retiré des rayons Carrefour en raison d’un dangereux pesticide : la “Cyperméthrine”.

Des grenadilles retirées des rayons

Attention, si vous faites vos courses chez Carrefour, évitez ce fruit de la passion. Il contiendrait une dangereuse substance chimique - la Cyperméthrine - qui serait présente en trop grande quantité sur les fruits.

La teneur serait même supérieure à la limite définie par l’Union Européenne, ce qui peut engendrer un risque pour votre santé.

Aussi, pour éviter l’intoxication, il est essentiel de reconnaître ce lot de fruits. Il s’agit du produit qui possède les caractéristiques suivantes :

  • Lot : 5161602
  • Vente : en vrac au rayon fruits exotiques depuis le jeudi 5 décembre 2019
  • Étiquette : “Terra Colombia”

Pour plus d’informations, vous pouvez appeler le service consommateurs de Carrefour au 06 89 59 31 43 ou au 06 11 28 76 48 ou au 06 07 85 79 20.

Si vous avez acheté les produis concernés, vérifiez si la date d’achat correspond aux périodes de vente indiquées sur cette affichette.

Il est également demandé de ne pas les consommer et de les rapporter dans le magasin où vous les avez achetés. Un remboursement sera effectué.

Ce rappel concerne tous les lots de grenadilles jusqu’au 31 janvier 2020 minimum.

“Cypermethrine” : un produit toxique appliqué sur les cultures de fruits

La cyperméthrine est une substance active de produit phytosanitaire (insecticide), qui appartient à la famille chimique des pyréthrinoïdes de synthèse. Elle est utilisée pour traiter les agrumes contre les insectes.

Hautement toxique, notamment vis-à-vis des abeilles et des milieux aquatiques, son utilisation est encadrée, en particulier par le règlement d'exécution n° 945/2013 de la Commission européenne du 2 octobre 2013.

Pourtant, cette mesure ne suffit pas. Il arrive régulièrement que ce produit soit utilisé en trop haute quantité, en dehors de tout respect de la réglementation, ce qui contamine le fruit.

Pour les humains, bien que cette substance soit modérément toxique par voie orale, elle est considérée comme un sensibilisant cutané. Une paresthésie (sensation de fourmillements) peut apparaître chez des travailleurs exposés mais les symptômes sont temporaires et disparaissaient après l'exposition.

À long terme, les chercheurs se sont aperçus que chez les souris en contact avec la cyperméthrine, on observait le développement d’adénomes pulmonaires (tumeurs bénignes).

Chez les rats, après 2 ans au dosage le plus élevé, ils ont noté une perte de poids corporel, une augmentation du poids du foie, une augmentation du réticulum endoplasmique des hépatocytes ainsi que quelques changements cliniques légers.

La cible principale de ce pesticide reste le système neuromusculaire. Le chien, en particulier le mâle, est l'espèce la plus sensible aux effets neuromusculaires.

Mais, on manque encore cruellement de données sur les effets de cette substance.

De manière générale, les pesticides pulvérisés sur les fruits et légumes sont accusés de favoriser la survenue de cancers. Ils sont aussi réputés pour engendrer une infertilité ou des avortements spontanés en cas de grossesse. Ils sont aussi à l’origine de graves malformations fœtales.

Par ailleurs, de nombreux cas d’intoxication aiguë aux pesticides se sont avérés mortels, et particulièrement en milieu agricole, où l’exposition aux insecticides est la plus importante.

Actuellement, la France reste l’un des premiers utilisateurs mondiaux de pesticides, avec une consommation comprise entre 80 000 et 100 000 tonnes de pesticides par an, selon l’Inserm.

Vivre une vie professionnelle qui correspond à vos aspirations c’est possible et c'est gratuit ! On vous dit tout ici >

Sources

Rappel de Grenadilles, Carrefour.fr, affichage jusqu'au 31 janvier. 

Pesticides : effets sur la santé, Inserm.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.