Carrefour : rappel de crêpes Bio contaminées à la Listeria !

Si vous aimez les crêpes, prenez garde à ne pas consommer ce lot de la marque Carrefour. Elles seraient contaminées à la Listeria, une dangereuse bactérie pouvant provoquer une méningite.
Carrefour : rappel de crêpes Bio contaminées à la Listeria !Adobe Stock

Soyez prudent si vous venez d'acheter des crêpes Bio de la marque Carrefour. L’enseigne procède à ce jour au retrait de son lot "188" pour cause de contamination à la Listeria, une bactérie située dans le système digestif animal et pouvant causer des ravages.

"Si vous avez acheté ce produit appartenant au lot décrit ci-dessus, nous vous demandons de bien vouloir ne pas le consommer, et de le rapporter dans votre magasin habituel, où il vous sera remboursé", précise l’enseigne dans un communiqué.

Listeria : des crêpes Bio au sucre de canne contaminées

Le produit retiré des rayons se présente dans un format sous-vide et contient 6 "crêpes moelleuses". On peut distinguer sur le sachet une photo de la Bretagne et le nom de la marque : "Carrefour BIO".

Pour vous aider à reconnaître ce lot, voici quelques informations supplémentaires à prendre en compte :

  • Lot : tout produit commençant par "188".
  • DLC : 26/07/2020.
  • Code-barres : 3560070962723.
  • Estampille sanitaire : FR 22 093 041 CE.

Les personnes qui auraient consommé le produit mentionné ci-dessus et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de têtes, "sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui précisant qu’elles ont consommé des denrées susceptibles d’être contaminées par des Listeria", met en garde l'enseigne.

En cas de questions, vous pouvez également contacter le service consommateurs Carrefour en composant le numéro suivant : 09 69 39 70 00 (Appel gratuit du lundi au samedi, de 8 h 30 à 19 h).

Listeria : les symptômes qui doivent vous alerter

Tous les ans, près de 300 cas de listériose sont recensés en France selon l'Anses. C'est une maladie à déclaration obligatoire. Cela signifie que tout médecin, s'il diagnostique la bactérie, doit en informer les autorités sanitaires.

La durée d’incubation de la listériose peut aller jusqu’à deux à trois mois. Cette maladie peut s’avérer très grave, en particulier pour les femmes enceintes, les patients immunodéprimés et les personnes âgées.

Des troubles neurologiques peuvent en effet survenir, puisque la listériose peut être à l’origine de méningites ou méningo-encéphalites.

En outre, cette maladie peut entraîner le décès du fœtus in-utéro, mais aussi provoquer une infection du sang chez les patients qui en sont atteints.

Bon à savoir : la bactérie Listeria est sensible à la chaleur, mais elle peut encore se multiplier à 4 °C. La contamination des aliments est donc favorisée par l’allongement de la chaîne du froid (entrepôts frigorifiques industriels, réfrigérateurs ménagers).

Le diagnostic et le traitement de la listériose

Le médecin généraliste procède d’abord à l’examen clinique du patient.

Si les symptômes indiquent une potentielle contamination à la Listeria, une prise de sang est réalisée afin de mettre en évidence la présence – ou non – de la bactérie. Plus rarement, elle peut être détectée par d’autres prélèvements (vaginal, urinaire…).

Si la maladie est confirmée, un traitement antibiotique est prescrit. Il suffit généralement à la guérison, chez les personnes en bonne santé. En revanche, le risque de complications est élevé chez les patients plus fragiles.

À noter : la listériose s’avère mortelle dans 20 à 30 % des cas, et peut laisser de lourdes séquelles neurologiques.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.