Rappel de saucisse provençale de marque Les Brasérades pour présence de salmonelles

Des saucisses provençales de marque les Brasérases font l’objet d’un rappel. Le motif invoqué ? La présence de salmonelles.
Istock

Amateurs de grillades, faites attention ! Les saucisses provençales de marque les Brasérases font l’objet d’un rappel en raison de la présence de salmonelles.Ces dernières sont des bactéries pouvant contaminer les aliments. Elles sont à l’origine de la salmonellose, une infection, causant fièvre, crampes au ventre, vomissements, troubles gastro-intestinaux, douleurs abdominales ou encore diarrhées.

Les produits concernés par le rappel portent l’estampille sanitaire FR 60-341-011. Les numéros de lot sont :

  • le 2 28024 avec une date limite de consommation (DLC) fixée au 24 juillet 2019 et avec le code barre 3 38762 003 218 3 ;
  • le 2 28032 avec une DLC fixée au 26 juillet 2019 ;
  • le 2 28044 avec une DLC fixée au 27 juillet 2019.

Si vous vous trouvez en possession de ces produits, veillez à ne surtout pas les consommer. Rapportez-les au magasin où vous les avez achetés. En cas de doute, il est possible de contacter un service consommateur. La société l’Atelier du Valois est joignable au 03 44 60 59 99.

Par ailleurs, si vous avez consommé les aliments rappelés et que vous avez les symptômes listés ci-dessus, rendez-vous, au plus vite, chez votre médecin traitant. N’oubliez pas de lui notifier que vous avez mangé des saucisses faisant l'objet d'un rappel. Chez certaines personnes fragiles, notamment les personnes âgées, les sujets immunodéprimés ou chez les jeunes enfants, les salmonelles peuvent provoquer des infections graves pouvant durer, voire devenir mortelles. La salmonellose peut également entraîner une déshydratation.

Chez les personnes non fragiles, les symptômes disparaissent après quelques jours (entre 3 et 7 jours) et n'ont, la plupart du temps, pas besoin de traitement.

Les aliments les plus contaminés

Certains aliments sont plus contaminés que d’autres par la bactérie "Salmonella". C’est le cas, par exemple, de la viande mais aussi du lait (cru ou en poudre), des fruits de mer, de la volaille ou encore des œufs. Après avoir consommé un aliment contaminé, il faut compter de 12 à 72 heures avant que les premiers symptômes apparaissent.

L’origine de l’infection n’est pas toujours alimentaire. Certains animaux aussi sont sources de contamination. L’intestin des animaux d’élevage, comme les porcs ou les bovins par exemple, renferme la bactérie. Une personne peut ainsi se retrouver contaminée après avoir caressé l’animal ou être entrée en contact avec ses excréments. C’est pourquoi il est vivement recommandé de se nettoyer les mains après avoir touché un animal.

Éviter la contamination

Quelques principes d'hygiène, simples et faciles à adopter, permettent de réduire les risques de contamination. En voici une liste non exhaustive.

  • Se laver les mains, avant et après la manipulation d’aliments
  • Laver ses ustensiles de cuisine après chaque utilisation
  • Nettoyer son plan de travail
  • Surveiller la température de son réfrigérateur. La température de celui-ci ne doit pas dépasser les 4,4°C.
  • Cuire ses aliments jusqu'à ce qu'ils atteignent la température interne demandée
  • Cuire la viande à cœur à 70°C pendant 120 secondes au minimum.
  • Cuire les aliments encore congelés au lieu de les décongeler avant.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.