Rappel de sablés contenant des morceaux de verre

La marque Jardin Bio a procédé au rappel de sablés gourmands “Framboise Hibiscus” en raison de la présence de morceaux de verre.

Il faudra bien regarder l'étiquette de ses sablés avant d’en manger pour le goûter. La marque Jardin Bio rappelle un lot de gâteaux "suite à la présence de morceaux de verre".

Des sablés retirés de la vente en raison de morceaux de verre

Il s'agit du lot portant les caractéristiques suivantes :

  • Sablé gourmand framboise hibiscus de marque Jardin Bio.
  • Code-barres : 3 760 020 506 193
  • Lot : 19158

Il est recommandé aux personnes qui détiendraient les produits concernés de ne pas les consommer et de les détruire, ou de les rapporter à leur magasin afin de se faire rembourser.

Les consommateurs désireux d'avoir des renseignements complémentaires peuvent joindre la société au numéro de téléphone suivant : 05 46 52 30 30.

Que faire lorsque l’on avale un bout de verre ?

Habituellement, 90 % des corps étrangers ingérés passent spontanément. S’ils ne sont pas trop volumineux ou susceptibles de couper ou de blesser, nul besoin de s’inquiéter.

En revanche, près de 10 % des cas requièrent une manœuvre non-chirurgicale comme une fibroscopie pour être retirés. Une opération chirurgicale est programmée dans 1 % des cas.

Chez l'adulte, les corps étrangers avalés qui posent un problème sont majoritairement d'origine alimentaire : os, arêtes de poisson, gros morceau de viande, voire dentier.

L'ingestion de ces corps étrangers peut entraîner deux types de complications :

  • La perforation du tube digestif si l'objet est tranchant (comme du verre, des clés ou une lame de rasoir) : elle peut causer une péritonite ou une hémorragie. Les symptômes à surveiller sont des douleurs abdominales soudaines et intenses, de la fièvre, des nausées et vomissements ou encore du sang dans le selles et un ballonnement de l'abdomen. Dans ce cas, un prise en charge chirurgicale est nécessaire.
  • L'occlusion intestinale si l'élément est gros : les malades souffrent de douleurs abdominales de crampes et d'une enflure de l'abdomen. Ils peuvent aussi être en incapacité d'aller à la selle ou de faire des gaz.
  • La prise en charge dépendra du type d'objet avalé et des signes présentés. Si la personne ne présente aucun symptôme et que l'élément n'est pas coupant, il suffit d’attendre qu’il s'élimine seul. Manger de la mie de pain ou boire de l’eau peut aider le corps étranger à passer.
  • L'attente peut se faire même à domicile, mais une surveillance clinique et radiologique permet de vérifier que la progression se passe bien, jusqu'à l'évacuation.
  • Dans presque 40 % des cas, le blocage d'un corps étranger ou d'un aliment permet de découvrir un facteur de risque préexistant tel qu'une sténose peptique (un rétrécissement de l'œsophage).

Si les symptômes et la douleur empirent, une extraction endoscopique ou une opération chirurgicale peuvent être décidées. En effet, des lésions des muqueuses peuvent apparaître en une heure, des dégâts musculaires en deux à quatre heures et une perforation en huit à douze heures.

Par ailleurs, les ingestions dites “volontaires” sont très dangereuses. Elles concernent surtout des objets acérés (aiguilles, lames de rasoir, clous) ou des ustensiles de cuisine (cuillères, fourchettes, couteaux). Les zones de blocage les plus fréquentes se situent au niveau de la glotte, du pharynx, de l'œsophage et du pylore. Elles nécessitent presque toujours une extraction endoscopique, voire chirurgicale.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : "Sablé gourmand framboise hibiscus Jardin Bio", Que choisir, 24 juillet 2019. 
"Avaler un corps étranger est-il dangereux ?", Pour la Science, 26 avril 2017. 
"Prise en charge des corps étrangers digestifs ingérés", Urgences online, 16 février 2012. 
La rédaction vous recommande sur Amazon :