Si vous aviez prévu de donner à vos enfants des nuggets de poulet ce soir, il serait plus prudent de changer de menu. La marque Thiriet a demandé à tous les consommateurs de ne pas consommer ces produits et de les ramener au point de vente.

Des nuggets "goût plastique"

Gare à l’étouffement ! Les morceaux de plastique retrouvés dans ces nuggets de poulet sont non seulement très mauvais pour votre organisme, mais ils sont aussi susceptibles de vous gêner en les avalant.

Vous trouverez ci-dessous les références des lots de nuggets pour bien les identifier :

  • Code-barres
    329259085272
  • Référence
    85272
  • Lot
    493 8 348 A
    493 8 348 B
  • DLUO
    14/06/2020
  • Source
    Thiriet.com

Pour toute information supplémentaire, la marque Thiriet invite les personnes à contacter le service consommateurs au 0 970 820 821.

Le plastique, un danger pour notre santé

Le polypropylène

Le polypropylène est un plastique de grande consommation souvent utilisé pour contenir des aliments. On le reconnaît grâce au sigle PP, PPi ou grâce à un triangle fléché comportant le chiffre 5.

Il a la propriété de résister à la graisse. Il est inodore, indéchirable et recyclable.

Comme beaucoup de matières plastiques, le polypropylène sert à fabriquer des objets moulés, souvent jetables (barquettes réutilisables à réchauffer au four, gobelets, bouchons de bouteilles en plastique, gourdes, tasses, pailles en plastique...).

En théorie, ce plastique n’est pas toxique. C’est pourquoi on le retrouve souvent dans les emballages alimentaires. Mais l’ajout de certains additifs pour le rendre plus solide ou moins cher pose quelques incertitudes : les produits chimiques migrent alors du plastique vers les aliments.

Pour éviter de le retrouver dans la nourriture, il est déconseillé d’utiliser un récipient en plastique pour réchauffer des aliments au four à micro-ondes.

Le polytéréphtalate d’éthylène

Le polytéréphtalate d’éthylène, aussi connu sous le nom de PET, est un plastique utilisé pour la fabrication de bouteilles d’eau, de barquettes alimentaires jetables, ou de sacs plastiques de cuisson.

Le polytéréphtalate d’éthylène contient du trioxyde d’antimoine. Problème : celui-ci est considéré comme possiblement cancérigène lorsqu’il migre sous l’action de la chaleur.

Il n’est donc pas recommandé d’utiliser du polytéréphtalate d’éthylène pour réchauffer des aliments et il est déconseillé de consommer de l’eau contenue dans une bouteille en plastique exposée au soleil ou à la chaleur.

Le polychlorure de vinyle

Le polychlorure de vinyle, connu sous le nom de PVC, est un plastique peu utilisé dans l’alimentaire mais que l’on retrouve dans la fabrication des films étirables.

Le polychlorure de vinyle peut contenir des phtalates et du bisphénol A, des substances chimiques potentiellement toxiques.

Le polycarbonate

Le polycarbonate, aussi connu sous le nom de PC, est un plastique utilisé pour la fabrication de boîtes de stockage alimentaire et de boîtes de conserves ou de vaisselle.

Il a été utilisé pour la fabrication de biberons, mais depuis que des traces de bisphénol A (composé chimique et perturbateur endocrinien accusé de nombreux dangers, ndlr) ont été retrouvées dans les aliments, ce plastique est désormais interdit dans l’Union Européenne.

Vivre une vie professionnelle qui correspond à vos aspirations c’est possible et c'est gratuit ! On vous dit tout ici >

Sources

"Rappel produit : Nuggets de filet de poulet 500 g de marque Thiriet", Oulah.fr, 21 juillet 2019. 

"Polypropylène et santé", ooreka.fr.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.