Listeria : la liste des rappels de fromages s-allonge

Depuis fin juillet, la liste des rappels de fromages s’allonge. De marques différentes et distribués dans de nombreux magasins en France, ils sont suspectés de contenir la bactérie Listeria monocytogenes. Nous vous les répertorions dans notre diaporama.

Listériose : femmes enceintes et personnes âgées à risque

La bactérie Listeria monocytogenes est responsable de la listériose, une maladie touchant l’être humain et les animaux. C’est une infection grave car mortelle dans 30 à 40 % des cas. Néanmoins elle est assez rare en France, avec environ 5 à 6 cas par million d’habitants par an, soit environ 400 cas chaque année. En effet, l’ingestion de cette bactérie n’entraîne pas forcément le développement de la maladie.

“Elle touche en particulier les personnes dont le système immunitaire est fragile (à la suite d’un traitement ou d’une maladie), les personnes âgées, les femmes enceintes et les nouveau-nés”, détaille le Ministère de la Santé.

Quels sont les symptômes de la listériose ?

Après une incubation allant de quelques jours à plusieurs semaines (en moyenne 10 à 28 jours selon les formes cliniques), “la maladie se traduit habituellement par une fièvreplus ou moins élevée, accompagnée de maux de tête et, parfois, de troubles digestifs (nausées, diarrhées, vomissements, etc.)”. Des complications neurologiques (méningite, encéphalite) peuvent aussi survenir et mettre en jeu le pronostic vital de la personne atteinte.

L’infection est particulièrement crainte chez la femme enceinte car elle peut provoquer un avortement, un accouchement prématuré ou une infection néonatale grave.

Listeria : comment l’éviter ?

Le mode de contamination le plus fréquent chez l’être humain est l’alimentation. Listeria monocytogenesrésiste au froid et peut donc proliférer dans le réfrigérateur et survivre dans le congélateur, mais est tuée par la chaleur”.

Les aliments les plus fréquemment contaminés sont les produits laitiers (en particulier les fromages au lait cru), les charcuteries, les viandes peu cuites, les produits de la mer (coquillages crus, poissons fumés et crus et les végétaux (fruits et légumes mal lavés, graines germées). Par ailleurs, cette bactérie n’altère pas le goût des aliments, ce qui explique sa possible ingestion en grandes quantités.

Pour s’en prémunir, il est conseillé de :

  • réchauffer soigneusement les restes alimentaires et les plats cuisinés avant consommation : la bactérie étant tuée par la chaleur, il est essentiel de cuire ou réchauffer les aliments crus d’origine animale ou les plats prêts à consommer à plus de 70°C ;
  • laver les fruits et légumes avant consommation ;
  • nettoyer fréquemment le réfrigérateur et le désinfecter ensuite avec de l’eau javellisée ;
  • s’assurer que la température du réfrigérateur est suffisamment basse (4°C) ;
  • respecter les dates limites de consommation ;
  • après la manipulation d’aliments non cuits, se laver les mains et nettoyer les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec ces aliments.

Pour éviter le risque de contamination pour vous ou vos proches, vérifiez la liste des fromages concernés par le rappel de produits.

Vivre une vie professionnelle qui correspond à vos aspirations c’est possible et c'est gratuit ! On vous dit tout ici >

Sources

 https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/listeriose 

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/listeriose 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.