Rappel de boîtes d’ananas pour cause de fils métalliques

Des boîtes d’ananas en conserve de la marque Mount Elephant viennent d’être rappelées à cause de la présence de fils métalliques. Ils pourraient entraîner des dommages dentaires, un risque d'étouffement ou encore une perforation du tube digestif.

Si vous aviez prévu de manger de l’ananas en dessert, il vaudrait mieux en vérifier l’origine. Certaines boîtes d’ananas en conserve viennent d’être retirés de la vente pour cause de dangereux morceaux métalliques.

Des boîtes d’ananas retirés de la vente

Le site de la DGCCRF informe que les boîtes d’ananas de la marque Mount Elephant ne doivent plus être consommées.

Pour bien identifier ces produits, voici quelques informations supplémentaires à prendre en compte :

Nom du produit : Pineapple pieces in light syrup

Marque : Mount Elephant

Référence : 065119 ME Pineapple Pieces 6x3.005kg tin

DDM : Janvier 2022

La marque invite les personnes qui détiendraient ce lot à ne pas le consommer, à le détruire ou à le ramener au point de vente afin de se faire rembourser.

En cas de questions sur ce rappel, vous pouvez joindre la société au numéro suivant : +31 88 238 0000, par email : [email protected], ou à l’adresse suivante : Liroy B.V. Verbreepark 1, Benthuizen, 2731 BR, Nederland.

Que faire si l’on avale un fil métallique ?

Bonne nouvelle : la majorité des corps étrangers ingérés passent spontanément dans le tube digestif sans nécessiter de gestes médicaux pour les retirer.

Cependant, l’ingestion de ces corps étrangers peut parfois entraîner deux types de complications : la perforation du tube digestif si l'objet est tranchant (comme du verre, des clés ou une lame de rasoir) : elle peut causer une péritonite ou une hémorragie.

Les symptômes à surveiller sont :

  • des douleurs abdominales soudaines et intenses
  • de la fièvre
  • des nausées et des vomissements
  • du sang dans le selles
  • ballonnement de l'abdomen

Si vous reconnaissez l’un de ces symptômes, une prise en charge chirurgicale est nécessaire.

Vous pouvez aussi souffrir d’une occlusion intestinale si l'élément avalé est de grande taille. Dans ce cas, des douleurs abdominales, des crampes et une enflure de l'abdomen peuvent apparaître. Parfois, la personne atteinte peut être en incapacité d'aller à la selle.

La prise en charge dépendra du type d'objet avalé et des signes présentés. Si la personne ne présente aucun symptôme et que l'élément n'est pas coupant, il suffit d’attendre qu’il s'élimine seul. Manger de la mie de pain ou boire de l’eau peut aider le corps étranger à passer.

L'attente peut se faire à domicile ou à l'hôpital, au choix. Une surveillance clinique et radiologique permet de vérifier que la progression se passe bien, jusqu'à l'évacuation.

Dans presque 40 % des cas, le blocage d'un corps étranger ou d'un aliment permet de découvrir un facteur de risque préexistant tel qu'une sténose peptique (un rétrécissement de l'œsophage).

Si les symptômes et la douleur empirent, une extraction endoscopique ou une opération chirurgicale peuvent être décidées. En effet, des lésions des muqueuses peuvent apparaître en une heure, des dégâts musculaires en deux à quatre heures et une perforation en huit à douze heures.

Par ailleurs, les ingestions dites “volontaires” sont très dangereuses. Elles concernent surtout des objets acérés ou des ustensiles de cuisine. Elles nécessitent presque toujours une extraction endoscopique, voire chirurgicale.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.