Sommaire

De la sidération…

De la sidération…

En effet, si les mots manquaient, les gestes, eux, trahissaient parfois des petites choses. Des yeux embués par certaines questions, un regard qui se ferme, des attitudes non réfléchies, autant de manifestations physiques qui évoquent la présence d’un secret de famille. Si les enfants ne comprennent pas toujours ce qui se passe vraiment, ils vivent dans une atmosphère lourde et pesante. Ils évoluent dans un quotidien de non-dits dans lequel il est difficile de se construire sereinement. Et la révélation d’un secret fait du bien à tout le monde.

"Avec l’expérience, j’ai remarqué que la révélation d’un secret enfoui depuis longtemps dans une famille permettait à celle-ci, telle une maison fermée et non aérée d’ouvrir les fenêtres et les portes, afin d’y faire entrer la lumière et de permettre à l’air de circuler. Ce nettoyage va rendre la structure familiale moins rigide en l’assouplissant par le biais de la levée du secret et ainsi permettre, par exemple, une meilleure communication entre les membres de cette famille", note la psychanalyste. Bien sûr, apprendre un secret est loin d’être une chose aisée. Souvent, l’apprenant passe par une première phase de sidération, il est véritablement sous le choc avant d’être soulagé de savoir enfin ce qui a été vécu réellement dans sa propre famille.

Sources

Remerciement à Valérie Sengler, psychanalyste

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.