Prothèses dentaires : 7 complications que vous risquez si vous en portez une
Sommaire

Prothèses dentaires : de rares cas d’allergies

Prothèses dentaires : de rares cas d’allergies© Adobe StockUne prothèse fixe peut contenir du métal (couronne métallique et couronne céramo-métallique) et peut donc occasionner des allergies. "Il y a quelques années, les prothèses fixes étaient composées d’un mélange de nickel et de chrome. Mais à cause de l’augmentation du nombre d’allergies au nickel – notamment chez les femmes porteuses de bijoux fantaisie qui en contiennent – les prothèses sont désormais fabriquées avec du chrome et du cobalt, moins allergène".
Bon à savoir : "L’or (blanc ou jaune) est le métal à favoriser pour les prothèses car c’est le métal le plus biocompatible" souffle le docteur Lequart.
Pour les prothèses amovibles : "Les allergies aux résines constituant les prothèses amovibles sont quant à elles très rares", rassure enfin le spécialiste.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au docteur Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD).