Prothèses dentaires : 7 complications que vous risquez si vous en portez une
Sommaire

Prothèse dentaire : attention à la fonte osseuse

Prothèse dentaire : attention à la fonte osseuse© Adobe StockLes prothèses amovibles reposent sur la muqueuse qui ne comporte plus de dents et qui recouvre l’os. Physiologiquement, en avançant en âge, une fonte osseuse touche l’os de support des prothèses. Ainsi, "même quand on n’a plus de dents, il faut consulter son dentiste une fois par an pour vérifier que la muqueuse ne présente pas de soucis particuliers et que la prothèse est toujours adaptée à son support. Si besoin, le dentiste réalisera un rebasage avec de la résine dans la prothèse pour corriger le problème et si la fonte osseuse est trop importante, il refera une nouvelle prothèse", relève le docteur Lequart.
Les prothèses fixes, quant à elles, nécessitent une hygiène stricte. Tout d’abord, "tout saignement gingival autour de la prothèse doit alerter : il est les signe d’une inflammation gingivale et donc d’un nettoyage insuffisant ou d’une prothèse mal adaptée qui retient les bactéries" avertit le spécialiste. Il faudra dans ce cas consulter son dentiste pour identifier la cause du saignement et la corriger. Par ailleurs, une bonne hygiène permettra d’assurer la pérennité de l’implant. En effet, "l’implant est une racine artificielle en titane en forme de vis sur laquelle repose une pièce intermédiaire avec une couronne. Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour éviter la destruction osseuse autour de l’implant, qui risquerait d’entraîner la perte de l’implant" met en garde le chirurgien-dentiste.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au docteur Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD).