Incontinence après une opération de la prostate : les solutions
Sommaire

Les interventions chirurgicales

Les interventions chirurgicales

Si vous n’êtes pas satisfait du traitement proposé, si l’incontinence persiste au bout de plusieurs mois malgré la rééducation et si elle gâche votre qualité de vie, votre médecin pourra vous conseiller une intervention mini-invasive. " Il s’agit de l’implantation de ballons péri-urétraux proACT et des bandelettes sous urétrale. En cas d’incontinence sévère, on peut envisager l’implantation d’un sphincter urinaire artificiel qui représente une intervention peu invasive avec des suites opératoires simples ", rassure le docteur Laurent Wagner, de l’Association française d’urologie (AFU).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :