Pourquoi la prostate saigne ?

La prostate peut être touchée par des pathologies spécifiques (cancer, adénome ou hypertrophie bénigne), surtout après la cinquantaine. Cela provoque des symptômes qui peuvent parfois se manifester par des saignements. Ceux-ci doivent alerter car ils peuvent être le signe d’un cancer.

Publicité

Quelles sont les maladies qui font saigner la prostate ?

© IstockLes principales atteintes de la prostate sont l’adénome, le cancer et la prostatite. Ces trois pathologies peuvent faire saigner la prostate. On observe alors une hématurie (présence de sang dans les urines). Elle peut être microscopique, c’est-à-dire visible uniquement lors des examens biologiques des urines, ou macroscopique, visible à l’œil nu et colorant les urines ou contenant des caillots. L’adénome est une augmentation de volume de la partie glandulaire de la prostate. Il est totalement bénin. Il peut faire saigner en provoquant une inflammation de la prostate et en favorisant les infections urinaires. Ces saignements sont généralement peu abondants. Le cancer de la prostate provoque une inflammation sévère de la prostate et les tumeurs sont toujours hyper-vascularisées. C’est pourquoi les saignements liés au cancer peuvent être abondants et surtout accompagnées de caillots, qui doivent faire évoque ce diagnostic. La prostatite, qui correspond à une infection de la prostate et des urines, peut provoquer des saignements urinaires, peu abondants.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X