Fatigue chronique : un signe d'adénome de la prostate ?

La prostate est une petite glande de l’appareil reproducteur masculin qui produit le liquide séminal, un des constituants du sperme. On parle d’adénome de la prostate (aussi appelé hyperplasie ou hypertrophie bénigne de la prostate) lorsque sa taille augmente. L’adénome prostatique entraîne principalement des troubles urinaires, mais peut être quelquefois à l’origine d’une fatigue chronique.
©istockIstock

Les principaux symptômes de l’adénome de la prostate

En augmentant de volume, la prostate comprime la vessie. Cette compression se manifeste par des envies fréquentes d’uriner et une sensation de brûlure pendant la miction. Le patient doit réaliser un effort supplémentaire pour vider sa vessie et le jet est irrégulier. Il est parfois victime de fuites urinaires (incontinence) ou de rétention aiguë d’urine. Il a la vessie pleine, mais ne parvient pas à évacuer les urines. Certains patients se plaignent également de troubles de l’éjaculation (jet moins puissant).

La fatigue chronique associée à l’adénome de la prostate

Les envies d’uriner apparaissent de jour comme de nuit. Certaines personnes se lèvent jusqu’à cinq fois par nuit. Ces envies pressantes perturbent leur sommeil et leur quotidien, aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Une fatigue chronique peut alors s’installer si aucun traitement n’est mis en place.

Traitement de l’adénome prostatique

Lorsque l’adénome de la prostate n’entraîne pas de graves complications, aucun traitement spécifique n’est instauré. L’adénome doit cependant être étroitement surveillé. La prise en charge, lorsqu’elle est nécessaire, peut être médicale ou chirurgicale. Les médicaments indiqués incluent les inhibiteurs de la 5-alpha-réductase et les alpha-bloquants. La chirurgie est envisagée lorsque les médicaments n’ont pas fourni les résultats attendus ou lorsque les symptômes sont trop importants.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :