Cloque après une brûlure : peut-on utiliser du tulle gras ?

Publié le 26 Octobre 2018 par La Rédaction Médisite
En cas de brûlure, il est important de déterminer son degré de gravité, lequel dépend de l’étendue de la brûlure, de sa profondeur et de sa localisation sur l’individu. Que faire en cas de cloque après une brûlure ? Le tulle gras est-il indiqué ?
Publicité

6754681-inline-500x333.jpg© Istock

Le tulle gras en cas de brûlure: de quoi s’agit-il?

En cas de brûlure au premier degré (peau rougie et sensible, absence de cloques) ou de brûlure au second degré (formation de cloques superficielles, douleurs), les dermatologues ont souvent recours au tulle gras. Il s’agit d’un pansement en viscose aéré, enduit de vaseline. Il est particulièrement adapté aux brûlures, car il permet à la fois à la peau de respirer, écarte le danger d’une macération et n’adhère pas à la peau lors du retrait. La vaseline crée de surcroît des conditions humides favorables au nettoyage physiologique de la plaie.

Publicité
Publicité

Cloque après une brûlure: faut-il utiliser le tulle gras?

En cas de brûlure au second degré, avec apparition d’une ou de plusieurs cloques, il y a un protocole à suivre. En premier lieu, faire couler de l’eau froide sur la partie brûlée jusqu’à apaisement de la douleur. L’eau froide évite à la brûlure de s’étendre. Ensuite, il y a deux cas de figure:- Si la cloque a percé, alors il faut retirer la peau non adhérente à l’aide d’une pince à épiler préalablement stérilisée. Puis laisser sécher la plaie à l’air libre.- Si la cloque n'a pas percé. Il faut appliquer un tulle gras sur la cloque et des compresses stériles, le tout maintenu par un bandage non serré. Changer le pansement tous les deux jours.En cas de rougeur, de chaleur ou de suintement, il convient de consulter son médecin.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X