Pétéchies : est-ce un signe d'allergie au soleil ?

Publié le 04 Janvier 2019 par La Rédaction Médisite
Les pétéchies sont de petits points ou de petites taches rouges qui se forment sur la peau et qui sont le plus souvent bénignes. En temps normal, elles disparaissent en quelques jours. Toutefois, il existe des pétéchies d’allergie qui persistent dans le temps et qui imposent une consultation rapide. Mais les pétéchies traduisent-elles une allergie au soleil ? En quoi diffèrent-elles des taches rubis ?
Publicité

© Istock

Caractéristiques des pétéchies

Les pétéchies se présentent sous la forme de petits points ou de petites taches rouges ou rouge foncé ne mesurant pas plus de quelques millimètres. Indolores, ces pétéchies n’entraînent pas non plus de prurit (démangeaisons). Elles sont dues à de toutes petites hémorragies sous-cutanées ayant pour origine les capillaires (les plus petits vaisseaux sanguins). Il existe diverses causes pouvant expliquer les pétéchies : - un effort intense et brusque tel qu’une violente toux ou des vomissements importants (elles sont dans ce cas très passagères), - un traitement médicamenteux, - une pathologie affectant le sang (leucémie, lymphome…) dont elles constituent un symptôme, - un purpura (chez un enfant, il s’accompagne alors de fièvre et traduit une infection grave telle qu’une méningite qui nécessite une prise en charge en urgence), - ou encore une allergie. Le plus souvent, les pétéchies sont bénignes et elles disparaissent d’elles-mêmes en quelques jours.

Publicité

Caractéristiques des taches rubis

Les taches rubis se manifestent sous la forme de petites taches rondes et rouge-violet pouvant atteindre 1 cm de diamètre tout au plus. Tout comme les pétéchies, elles ne disparaissent pas à la pression de la peau. On les retrouve dans diverses régions : au niveau du tronc, des mains, du ventre ou encore sur les cuisses. Elles sont toutefois différentes des pétéchies, car il s’agit de petits angiomes, c’est-à-dire des dilatations capillaires sous-cutanées. Elles ont généralement pour origine des variations hormonales (notamment un excès d’œstrogènes), ce qui explique qu’elles soient fréquemment rencontrées chez les femmes enceintes ou chez celles qui prennent la pilule. Toutefois, les personnes souffrant d’insuffisance rénale sont également concernées, sachant par ailleurs que le risque d’en développer augmente avec l’âge (au-delà de 40 ans notamment). Les taches rubis sont totalement bénignes.

Publicité

Pétéchies, une allergie au soleil ?

Les pétéchies peuvent aussi être dues à un vieillissement cutané prématuré. En effet, une surexposition aux rayons ultraviolets A et B (qu’ils soient artificiels ou naturels) entraîne une détérioration de la peau (tout comme le fait un coup de soleil). Ainsi, 10 ou 20 ans plus tard, des manifestations cutanées telles que les pétéchies peuvent laisser des espèces de cicatrices (mais aussi une accentuation de la sécheresse de la peau et des rides, un épaississement cutané, des lésions précancéreuses, etc.). Les pétéchies ne signent donc pas une allergie au soleil à proprement parler. En revanche, elles peuvent résulter d’une exposition excessive, même si elles ne surviennent que des années après les irradiations qui en sont responsables.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X