Purpura : est-ce douloureux ?

Publié le 14 Octobre 2018 à 19h02 par La Rédaction Médisite
Le purpura se présente comme de petites taches rouges, punctiformes. Les causes du purpura sont multiples et peuvent être plus ou moins graves. Son apparition nécessite toujours un avis médical rapide. Ces lésions ne sont généralement pas douloureuses.
Istock

Comment le purpura se manifeste-t-il ?

Le purpura correspond à des microhémorragies sous-cutanées. Il se manifeste par de petits points rouges qui se diffusent progressivement. Ces taches punctiformes ont pour particularité de ne pas disparaître à la pression. Cela ne provoque ni démangeaisons ni douleur. L'altération de l'état général, les douleurs ou la fièvre qui peuvent l'accompagner sont liées à sa cause.

L'apparition de lésions purpuriques doit absolument mener à une consultation médicale car son origine peut être plus ou moins grave.

Quelles sont les principales causes du purpura ?

Le purpura le plus fréquent est le purpura thrombopénique idiopathique. Il est dû à une baisse du nombre de plaquettes circulant dans le sang, ce qui provoque de petites hémorragies sous-cutanées.

L'apparition de lésions purpuriques au niveau des jambes, s'étendant rapidement, accompagnées d'une fièvre élevée, de maux de tête, de vomissements et de raideur de nuque doit faire craindre un purpura fulminans, dû à une méningite bactérienne à méningocoque. Il s'agit alors d'une urgence vitale car le décès par défaillance multiviscérale peut survenir en quelques heures si un traitement antibiotique intraveineux adapté n'est pas instauré.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.