La viande rouge accélérerait le vieillissement de vos artères !

Une nouvelle étude vient de faire le lien entre la consommation de viande rouge et le vieillissement de nos artères, qui constitue le principal facteur de risque de maladies cardiovasculaires. Une découverte intéressante qui aide à comprendre pourquoi nos artères s'érodent avec l'âge, même chez les personnes en bonne santé.

"Un composé produit dans l'intestin lorsque nous mangeons de la viande rouge endommagerait nos artères et pourrait jouer un rôle clé dans l'augmentation du risque de maladie cardiaque à mesure que nous vieillissons", selon une nouvelle enquête menée par l'Université du Colorado Boulder (USA).

Les dommages sur le système cardiovasculaire surviennent naturellement avec l’âge. Le vieillissement des artères se nomme artériosclérose. Ce phénomène est très souvent associé à des dépôts lipidiques (cholestérol) sur la paroi interne des artères. Il s’agit d’un des facteurs de risques principaux des maladies cardiaques.

Or, selon la nouvelle étude, nous serions en mesure de prévenir ou même d’inverser ce déclin si nous adaptons notre alimentation.

"Notre travail montre pour la première fois que non seulement un composé altère directement la fonction artérielle, mais en plus, il peut également contribuer aux dommages au système cardiovasculaire qui se produisent naturellement avec l'âge", a déclaré le premier auteur Vienna Brunt, chercheur postdoctoral au Département de Physiologie intégrative.

Plus vous mangez de viande rouge, plus vos artères vieilliraient vite

Lorsque vous consommez une pièce de steak, selon les scientifiques, vos intestins se chargent de la décomposer après le repas. "En métabolisant les acides aminés L-carnitine et choline, vos bactéries intestinales produisent un sous-produit métabolique appelé triméthylamine, que le foie convertit en triméthylamine-N-oxyde (TMAO) avant de le libèrer dans votre circulation sanguine", décrit l’étude.

Plus vous mangez de viande rouge, plus vous nourrissez les bactéries qui le produisent.

Des études antérieures ont déjà démontré que les personnes ayant des taux sanguins plus élevés de TMAO étaient deux fois plus susceptibles de subir une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Ces mêmes personnes ont tendance à mourir plus tôt. Et c’est sur cette théorie que se basent les chercheurs lorsqu’ils suggèrent que la viande rouge participe au vieillissement des artères.

Les adultes avec des taux sanguins plus élevés de TMAO présentaient de plus grands signes de stress oxydatif

Les chercheurs ont analysé le sang et la pression artérielle de 101 personnes âgées et 22 jeunes adultes. Ils ont constaté que les niveaux de TMAO augmentaient considérablement avec l'âge.

"Les adultes avec des taux sanguins plus élevés de TMAO avaient une fonction artérielle significativement pire et présentaient de plus grands signes de stress oxydatif ou de lésions tissulaires dans la paroi de leurs vaisseaux sanguins", décrit encore l’étude.

En outre, dans des travaux antérieurs, les chercheurs avaient libéré TMAO dans les vaisseaux sanguins de souris. Leurs artères avaient considérablement vieilli.

"Le simple fait de le mettre dans leur alimentation les a fait ressembler à de vieilles souris", a déclaré Brunt. En clair, des souris de 12 mois (l'équivalent des humains d'environ 35 ans) ressemblaient davantage à des souris de 27 mois (80 ans chez les personnes) après s’être vues administré du TMAO pendant plusieurs semaines.

En outre, ce phénomène ne touche pas uniquement les artères semble-t-il. "Les données préliminaires montrent également que les souris avec des niveaux plus élevés de TMAO présentent une diminution de l'apprentissage et de la mémoire, ce qui suggère que le composé pourrait également jouer un rôle dans le déclin cognitif lié à l'âge", ajoutent les chercheurs.

Vieillissement des artères : un régime à base de plante pourrait l’inverser

Les chercheurs semblent avoir trouvé le moyen de prévenir le vieillissement des artères. Il se trouve que les vieilles souris qui ont ingéré un composé appelé diméthyl butanol ont vu leur dysfonctionnement vasculaire s’atténuer. Les scientifiques pensent que ce composé empêche la production de TMAO. Bonne nouvelle : on retrouve ce composé en quantité intimes dans l’huile d’olive, le vinaigre ou encore le vin rouge.

Loin de là l’idée des chercheurs l’envie de prôner le régime végétalien. Ce dernier implique aussi la production du TMAO. Mais à des quantités moindres. Au fil du temps, consommer trop de produits d’origine animale peut donc causer du tort à vos artères.

"Cette étude est une percée importante car elle explique pourquoi nos artères s'érodent avec l'âge, même chez les personnes en bonne santé", conclu l’auteur principal.

À ce jour, l'équipe de chercheurs souhaite identifier ce qui pourraient bloquer la production de TMAO pour prévenir le déclin vasculaire lié à l'âge. Selon leurs premières théories, un régime à base de plantes pourrait notamment y contribuer.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Why do arteries age? Study explores link to gut bacteria, diet, EurekAlert !, 1er juillet 2020

La rédaction vous recommande sur Amazon :