Espérance de vie : monter les escaliers en courant peut la prolonger

Les personnes en bonne condition physique ont quatre fois moins de risque de mourir prématurément d’une maladie cardiovasculaire, et deux fois mois de risque de décès par cancer, révèle une étude espagnole.

Le sport, ce n’est pas votre truc, vous préférez largement regarder votre feuilleton préféré, confortablement installé.e sur votre canapé. Pourtant, il s’agit d’un moyen simple et efficace d’augmenter votre espérance de vie.

A lire aussi :

Vous pouvez tout simplement commencer par monter les escaliers en trottinant : une bonne façon d’améliorer votre cardio et d’éviter de mourir prématurément. C’est en tout cas ce que suggèrent les résultats d’une étude espagnole menée à l’Hôpital Universitaire de Coruna, et présentés au congrès annuel de l’European Society of Cardiology à Vienne.

Quatre fois moins de risque de mourir d’une maladie cardiaque chez les personnes en forme

L’équipe de chercheurs a fait courir plus de 4 700 femmes sur un tapis roulant, jusqu’à ce qu’elles n’en puissent plus. Celles qui ont enregistré une performance équivalente à monter rapidement - ou en courant - quatre escaliers, étaient quatre fois moins susceptibles de mourir d’une maladie cardiaque dans les quatre années suivantes. Quant à leur risque de mourir d’un cancer, il était réduit de moitié.

"Une bonne capacité d'exercice prédit un risque de décès par maladie cardiovasculaire, cancer et autres causes plus faible", souligne le Dr Jesus Peteiro, auteur principal de l’étude.

Les femmes capables de monter quatre étages sans s’arrêter ont l’espérance de vie la plus longue

Les femmes étudiées, d’âge moyen à avancé, avaient toutes étaient orientées vers des tests d’activité physique, en raison d’une maladie coronarienne suspectée ou connue. Tandis que les médecins les ont fait marcher ou courir sur un tapis, ils ont mesuré leur consommation d’oxygène.

Parmi celles qui étaient capables de monter l’équivalent de quatre étages, rapidement et sans s’arrêter, seules 0,6 % sont mortes d’une maladie cardiaque au cours des 4,6 années de suivi. En comparaison, 2,2 % des personnes ayant le plus mauvais niveau d’activité physique sont décédées.

Des résultats peu surprenants, puisque l’exercice est connu pour aider à réduire la tension artérielle et le taux de cholestérol, de même qu’à éviter le surpoids, qui sont des facteurs de maladies cardiovasculaires.

Le risque de décès par cancer est divisé par deux

Le taux de décès par cancer était de 0,9 % dans le groupe “inapte” (autrement dit, en mauvaise condition physique), contre 0,4 % chez ceux qui ont obtenu les meilleurs résultats sur le tapis de course. Enfin, le taux de décès par autres causes était de 1,4 % chez les participants les moins en forme, et de seulement 0,3 % chez les plus sportifs.

L’exercice peut empêcher certains dérèglements hormonaux, ce qui peut jouer un rôle de protection contre le cancer. On sait en effet que, lorsque les hormones sont “hors de contrôle”, les cellules peuvent se diviser de manière incontrôlable, ce qui entraîne la formation de tumeurs.

Pour vivre vieux, pratiquez une activité physique régulière

Pour vivre vieux, pratiquez une activité physique régulière© Creative Commons

© CC / Roman Bonnefoy - Licence : https://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:GNU_Free_Documentation_License,_version_1.2

"Faites de l'exercice autant que vous le pouvez", recommande le Dr Peteiro. "Une bonne condition physique protège contre la mort, quelle qu'en soit la cause". Le chercheur ajoute néanmoins qu'il est préférable de "changer son mode de vie" durablement plutôt que de s'inscrire ponctuellement à une salle de sport.

Autrement dit, de "changer sa routine pour la rendre plus active. Par exemple, se rendre au travail à pied, à vélo ou même en transports en commun augmente le niveau d'activité physique par rapport au fait de prendre sa voiture".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Good exercise capacity lowers all cause mortality in women: ESC study, Speciality Medical Dialogues, 7 décembre 2019.

How to live longer: Women who exercise have healthier hearts, Today, 9 décembre 2019. 

La rédaction vous recommande sur Amazon :