Maladies cardio-vasculaires : le dosage du cholestérol sanguin

Le dosage du cholestérol sanguin est l’une des analyses biologiques les plus fréquemment réalisées chez les personnes présentant un risque accru de développer une maladie cardio-vasculaire. Pourquoi ?

Publicité

5991126-inline-500x333.jpg© Istock

Le cholestérol, qu’est-ce que c’est ?

Naturellement présent dans l’organisme, le cholestérol fait partie des graisses indispensables au bon fonctionnement du corps humain. Pour circuler dans le sang, ce lipide spécifique aura besoin de protéines de transport appelées lipoprotéines HDL ou LDL. Le cholestérol HDL, ou "bon cholestérol", transporte ainsi le cholestérol des artères vers le foie pour qu’il y soit naturellement filtré et éliminé. Le cholestérol LDL, lui, est souvent considéré comme du mauvais cholestérol, car il achemine le cholestérol du foie vers les tissus. Or lorsqu’il y a trop de cholestérol dans le sang, les graisses s’accumulent dans les artères, réduisant de fait leur diamètre. C’est l’athérosclérose.

Publicité
Publicité

Trop de cholestérol, quels risques ?

L’hypercholestérolémie est avérée lorsqu’un patient présente une concentration sanguine de cholestérol supérieure à 2 g/l. Le dosage est réalisé simplement par l’analyse d’un échantillon sanguin obtenu par prise de sang. En l’absence de prise en charge adaptée, l’excès de cholestérol peut avoir un impact retentissant sur la santé cardio-vasculaire d’un individu, car il constitue un facteur de risque majeur. En effet, l’hypercholestérolémie est incriminée dans de nombreux cas d’accident vasculaire cérébral et d’infarctus du myocarde, car elle contribue à l’obstruction des structures artérielles et, par conséquent, au dysfonctionnement des organes vitaux tels que le cœur et l’encéphale.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X