Éviter l’accident vasculaire cérébral

Éviter un accident vasculaire cérébral (AVC) commence par adopter une hygiène de vie saine. Cela suppose tout d’abord de limiter les facteurs de risques d’AVC à savoir : la consommation de tabac et les excès d’alcool, la sédentarité, le surpoids et l’obésité ainsi que le stress. Il est donc fortement recommandé de pratiquer des activités physiques qui vont non seulement aider à lutter contre le surpoids, mais aussi participer à lutter contre le stress. Bien entendu, pour perdre du poids, adopter une alimentation équilibrée est également indispensable.

Les aliments pour limiter les risques d’AVC

Dans le cadre de la lutte contre l’AVC, l’alimentation joue donc un rôle essentiel. Outre le fait que celle-ci doit être équilibrée et saine, certains aliments sont à privilégier. D’une part, il faut favoriser la consommation d’aliments riches en potassium et en magnésium (pour abaisser la tension artérielle), à savoir les fruits et les légumes (notamment ceux ayant des feuilles vert foncé tels que les blettes, épinards, choux verts, etc.), les céréales complètes et les noix. D’autre part, il faut manger une à deux portions de poisson gras chaque semaine. Inversement, il faut limiter certains aliments tels que la charcuterie, le beurre et les fromages les plus gras. Par ailleurs, d’une façon générale, il est recommandé de réduire sa consommation de sel (ne pas dépasser 1 150 mg chaque jour).

Vidéo : Pourquoi ces sodas font exploser vos risques d’AVC !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.