Les trois types d'hyperlipidémie

L'hyperlipidémie correspond à un excès de graisses circulant dans le sang. Cet excès peut être constitué de cholestérol (hypercholestérolémie), de triglycérides (hypertriglycéridémie), ou des deux. On parle alors d'hyperlipidémie mixte.

Publicité

© Istock

Qu'est-ce que l'hyperlipoprotéinémie ?

Le cholestérol est véhiculé dans le sang par des lipoprotéines que l'on appelle HDL (high density lipoprotein), LDL (low density lipoprotein) et VLDL (very low density lipoprotein). Lorsque celles-ci sont en excès, on parle d'hyperlipoprotéinémie qui correspond en fait à une hypercholestérolémie. Celle-ci est favorisée par une mauvaise hygiène alimentaire, le surpoids et l'absence d'exercice physique régulier. Elle peut aussi être familiale ou primitive. Un régime adapté, une meilleure hygiène de vie et parfois un traitement médicamenteux permettent de réguler le taux de cholestérol sanguin et d'éviter les complications cardio-vasculaires.

Publicité
Publicité

Qu'est-ce que l'hypertriglycéridémie ?

L'hypertriglycéridémie correspond à un excès de triglycérides, qui sont des acides gras, dans le sang. Elle est due à une mauvaise hygiène alimentaire mais peut également être primitive. Lorsque l'hypertriglycéridémie et l'hypercholestérolémie sont associées, on parle d'hyperlipidémie mixte. Les risques cardio-vasculaires sont alors très augmentés. Ces trois formes d'hyperlipidémies n'entraînent pas vraiment de symptômes. C'est pourquoi leur surveillance par des bilans biologiques réguliers chez les sujets à risque est indispensable.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X