Infarctus : les 7 aliments à éviter
Publié le 21 Janvier 2014 par Florence Massin, journaliste santé

3 : L'huile de tournesol

Pourquoi : On distingue les "bonnes" des "mauvaise" graisses* d'après les acides gras qu'elles contiennent. Les graisses riches en acides gras saturés augmentent le mauvais cholestérol, contrairement à celles riches en acides gras insaturés.A limiter : les huiles de tournesol, arachide, maïs, palme, coco, coprah, riches en acides gras saturés.

Publicité
Publicité

Que préférez : les huiles végétales comme l'huile d'olive pour la cuisson, de noix, de soja, de noisettes ou de colza pour l'assaisonnement.La consommation recommandée : 1 à 2 c. à soupe/jour, et au moins 1 c à soupe par jour d’huile de colza, pour les oméga 3 qu’elle apporte

* On distingue 2 sortes de cholestérol : le LDL ou mauvais cholestérol qui en excès peut s'accumuler contre les parois des artères, provoquant une athérosclérose, l'une des premières causes de l'infarctus ; et le HDL ou bon cholestérol qui récupèrent l'excès de cholestérol dans les organes et le rapporte au foie où il est éliminé.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X