Palpitations et douleurs cardiaques

L’augmentation du rythme cardiaque est un phénomène naturel, par exemple à l’occasion d’un effort physique, d’une émotion forte ou encore dans le cadre d’une grossesse, par exemple. En revanche, il est anormal de percevoir les battements de son cœur tout en ressentant une douleur (ou une sensation désagréable) sans raison particulière. On parle dans ce cas de palpitations.

Les palpitations, un signe de maladies cardiovasculaires?

Bien qu’inquiétantes, les palpitations sont souvent des symptômes bénins. La plupart sont même sans rapport direct avec un problème cardiaque. Il convient néanmoins d’en déterminer la cause (il en existe de nombreuses) si elles reviennent de façon récurrente. Ce n’est que dans le cas où on ne parvient pas à en comprendre l’origine qu’on pourra évoquer un véritable trouble du rythme cardiaque, diagnostic qui devra quoi qu’il en soit être confirmé par une série d’examens complémentaires, menés par un cardiologue notamment. Même si un trouble du rythme cardiaque est décelé, cela n’est pas nécessairement grave. Au final, rares sont les cas où il s’agit d’une véritable pathologie telle qu’une fibrillation auriculaire ou un problème ventriculaire qui peuvent devenir véritablement problématiques.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Vidéo : Palpitations : 5 trucs pour les maîtriser

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.