Cardiomégalie (hypertrophie du cœur) : causes, complications, traitements

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLa cardiomégalie est une augmentation du volume du cœur. Il peut s’agir du symptôme d’un problème cardiaque, ou d’une maladie en soi. Toutes les explications avec le Dr Céline Goéminne, cardiologue.

Qu’est-ce que la cardiomégalie ou hypertrophie cardiaque ?

La cardiomégalie est une augmentation pathologique du volume du myocarde. Elle ne doit pas être confondue avec le cœur musclé, qui se produit chez les sportifs réguliers. Elle peut être le fait d’une maladie héréditaire ou, plus fréquemment, résulter d’une pathologie cardiaque qui demande à être identifiée. Elle peut se produire de 2 manières :

Par dilatation

Un phénomène conjoint d’amincissement et d’étirement dilate le cœur. « Il s’agit d’un mécanisme compensateur de l’épuisement du myocarde. La dilatation compense l'altération de la fraction d’éjection du cœur en maintenant le volume sanguin éjecté dans l'organisme », explique le Dr Céline Goéminne.

Par hypertrophie

Les parois du cœur s’épaississent. Le phénomène se produit souvent au niveau du muscle du ventricule gauche, soit la principale cavité qui éjecte le sang dans la circulation. On parle d’hypertrophie ventriculaire gauche (HVG).

Chiffres : l’hypertrophie du cœur est-elle fréquente ?

Les données épidémiologiques montrent que 1 à 2 personnes sur 1000 naissent avec une forme héréditaire de cardiomégalie. 

Quels sont les symptômes de la cardiomégalie ?

Les symptômes peuvent n’apparaître qu’à un stade avancé du problème. Ils traduisent alors une insuffisance cardiaque :

  • Un essoufflement et un épuisement précoce pour des efforts de moins en moins conséquents.
  • Des douleurs au niveau du thorax.
  • Un oedème des membres inférieurs.
  • Des palpitations.
  • Une arythmie : le pouls est irrégulier.
  • Des vertiges.
  • Une perte de connaissance.

Comment repérer un essoufflement pathologique ?

Explications du Dr Céline Goéminne :

« Les difficultés apparaissent lors d’un effort physique que la personne surmontait bien auparavant. Puis le phénomène s’aggrave et se produit au cours d’efforts de moins en moins importants, jusqu’à toucher les activités quotidiennes. L’essoufflement d’origine cardiaque a aussi la particularité de s’aggraver en position allongée. »

Quelles sont les causes de l’hypertrophie du cœur ?

La cardiomégalie peut être un symptôme ou une maladie.

Une origine cardiaque

La cardiomégalie peut être le résultat d’un dysfonctionnement du cœur ou des vaisseaux :

  • L’hypertension artérielle.
  • Une atteinte coronarienne.
  • Une atteinte des valves du cœur.
  • Les suites d’une crise cardiaque.
  • Une infection du muscle cardiaque.

Une maladie génétique : la cardiomyopathie hypertrophique héréditaire (CMH)

Il s’agit d’une maladie de la structure de la cellule cardiaque qui cause une hypertrophie globale du cœur.

Une cause non-cardiaque

L’hypertrophie cardiaque peut aussi être un effet secondaire d’autre affections :

  • Un trouble de la thyroïde.
  • Une maladie rénale.
  • Une infection par le VIH.

Enfin, la cardiomégalie se développe aussi parfois à la suite d’une grossesse. La cardiomyopathie péripartum est cependant rare.

Radiographie du thorax montrant une cardiomégalie : la silhouette du cœur occupe plus de la moitié du diamètre transversal du thorax.

Radiographie du thorax montrant une cardiomégalie : la silhouette du cœur occupe plus de la moitié du diamètre transversal du thorax.© Creative Commons

© CC - https://fr.wikipedia.org/wiki/Cardiom%C3%A9galie#/media/Fichier:Cardiomegally.PNG

Quels sont les facteurs de risque ?

Tout ce qui peut porter atteinte à la fonction cardiaque peut favoriser le développement de l’hypertrophie cardiaque, en particulier le diabète, le surpoids, la sédentarité, le tabagisme ou un stress extrême.

Quelles sont les personnes à risque ?

Les risques de cardiomégalie augmentent avec l'âge, sauf pour les formes héréditaires qui se déclarent plus fréquemment à l’adolescence et au début de l’âge adulte.

Combien de temps dure la cardiomégalie ?

La persistance de l’hypertrophie du cœur dépend de l’état de santé de la personne atteinte, et du temps entre le début de l’affection et le diagnostic. Elle ne s’arrête qu’à la mise en place d’un traitement.

L’hypertrophie cardiaque est-elle contagieuse ?

La cardiomégalie ne peut en aucun cas être contagieuse.

Qui, quand consulter ?

L’apparition d’un symptôme peu intense doit conduire à consulter rapidement le médecin généraliste, qui redirigera son patient vers un cardiologue. Il faut appeler les urgences si la douleur ou l’essoufflement sont importants.

Le conseil du Dr Céline Goéminne 

« On ne doit pas penser que l’on est à l’abris parce que l’on est jeune ou sportif. Tout symptôme à l’effort doit amener à une consultation. La découverte de problèmes cardiaques dans une famille doit aussi amener à un dépistage de tous les autres membres. »

Quelles sont les complications ?

 La cardiomégalie augmente les risques de troubles du rythme ventriculaire, et donc de mort subite.

Quels sont les examens et les analyses à pratiquer ?

Le médecin effectue d’abord un examen clinique pour évaluer les signes et les symptômes, et se renseigne sur les antécédents médicaux et familiaux. Le diagnostic de l’hypertrophie du cœur repose ensuite sur la radiographie du thorax et sur l’échographie cardiaques, ou échocardiographie. Ils permettent de repérer un volume excessif et d’observer la structure du cœur.

Quels sont les traitements proposés contre l’hypertrophie du cœur ?

La prise en charge dépend de la maladie sous-jacente et du volume du cœur. Elle comprend des mesures destinées à adopter une hygiène de vie plus saine, mais aussi :

La prise de médicaments

Il peut s’agir de bêtabloquants, d’inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, de diurétiques ou d’autres médicaments pour réduire l’hypertension. Leur but est d’atténuer les symptômes et de favoriser une diminution de la taille du myocarde.

Les interventions chirurgicales

Le cardiologue peut proposer plusieurs interventions lorsque le cœur est trop atteint, comme une intervention au niveau des valves, une chirurgie de pontage coronaire, l’implantation d’un défibrillateur, la pose d’une prothèse ventriculaire gauche, ou encore une greffe cardiaque.

Comment prévenir cette pathologie cardiaque ?

Il n’est pas possible de prévenir certaines affections cardiaques, notamment lorsqu’elles sont héréditaires. En revanche, une bonne hygiène de vie peut empêcher le développement de la plupart des maladies cardio-vasculaires à l’origine de certaines cardiomégalies :

  • Cesser de fumer.
  • Pratiquer une activité physique 2 à 3 fois par semaine.
  • Adopter une alimentation saine.
  • Perdre du poids si nécessaire.
  • Réduire sa consommation d’alcool.
  • Limiter son stress.
  • Connaître et maîtriser sa pression artérielle.
  • Maîtriser son diabète.

Sites d’informations et associations

 Le site de la Fédération Française de Cardiologie: https://www.fedecardio.org/Les-maladies-cardio-vasculaires/Les-pathologies-cardio-vasculaires/linsuffisance-cardiaque

 Le Manuel MSD: https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-cardiovasculaires/cardiomyopathies/cardiomyopathie-dilat%C3%A9e?query=cardiom%C3%A9galie

Le site de l'Institut de Cardiologie de Montréal: https://www.icm-mhi.org/fr/soins-et-services/maladies-cardiovasculaires/cardiomyopathie-hypertrophique

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.