Sodomie : les bonnes raisons de tester
Publié le 09 Janvier 2018 par Emilie Duval, journaliste santé
Validé par : Alain Héril, Psychanalyste et sexothérapeute, Psychothérapeute et sexothérapeute & Patrick Martin, Thérapeute

Des sensations différentes du sexe vaginal

© Adobe StockPourquoi : "Le coït anal est un moment de jouissance pour l’homme. Le sphincter anal étant plus serré que le vagin, le pénis est plus comprimé, ce qui accroît le plaisir pour lui. Sans oublier que les hommes laissent libre cours à leur fantasme de domination." explique Patrick Martin. Comment s’y prendre : l’anus est une zone sensible. Le mieux avant de tenter l’expérience est de commencer par lubrifier avec un produit adapté que l’on trouve en parapharmacies, car contrairement au vagin, la zone anale ne se lubrifie pas naturellement. Introduisez un doigt avant la pénétration du pénis pour détendre le sphincter. Les mouvements de va-et-vient ensuite devront rester doux. Un conseil : restez attentif aux demandes et aux réticences de votre partenaire.

Publicité
Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X