Sommaire

Attention au passage pénétration anale vers vaginale

Attention au passage pénétration anale vers vaginale© Istock

Lorsque l'on passe d'une pénétration anale à une pénétration vaginale, le transfert de bactéries du rectum vers le vagin peut occasionner des infections urinaires ou vaginales (cystites et vaginites à colibacilles).

Pour éviter la transmission de germes, il faut donc systématiquement changer de préservatif lorsque l'on passe d'une pénétration à une autre.

Si vous n'utilisez pas de préservatif, avec un partenaire de longue date par exemple, mieux vaut pratiquer la pénétration vaginaleavant la pénétration anale ou pratiquer une petite toilette du pénis entre les deux.

Attendre un peu après une épilation

Certains préfèrent épiler la zone anale et péri-anale pour la rendre plus"nette", notamment avant une sodomie. Mais, attention aux lésions !

Mieux vaut en effet procéder à l'épilation quelques jours avant (et non immédiatement avant) la sodomie. En effet, cette zone étant très fragile, l'épilation ou le rasage peuvent entraîner des petites lésions invisibles à l'oeil nu (ainsi que des démangeaisons, voire plus bas), qui sont autant de portes d'entrée aux différentes infections et maladies sexuellement transmissibles.

Et du côté des sex toys ?

Quand explorer devient le maitre mot, le sextoy peut également faire partie de vos jeux érotiques. Mais lors d'une pénétration anale, plus encore que pour une autre pénétration, le choix de la taille du sextoy est essentiel : il en existe de nombreux qui sont adaptés à cette pratique et de matières diverses (métal, silicone, jelly…).

Assurez-vous toujours également qu'il soit doté d'un butoir, ou d'une ficelle, pour le retirer en toute sécurité et facilement.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.