Point G : pourquoi est-ce une zone sensible chez la femme ?

Publié le 03 Juillet 2018 à 14h00 par La Rédaction Médisite
Le point G de la femme, zone sensible et érogène par excellence, doit son nom au médecin qui l’a découvert : le docteur Gräfenberg. Où se situe le point G ? Quelle position adopter au lit pour atteindre cette zone sensible de la femme et lui faire accéder à l’orgasme ?

6748763-inline-500x333.jpg© Istock

Le point G: comment le localiser?

Le point G, aussi appelé perle de Vénus, se situe à l’intérieur du vagin, sur la paroi du ventre, à 4 ou 5 centimètres de l’entrée de l’orifice vaginal. Cet endroit se caractérise par une certaine rugosité caractéristique. Pourquoi stimuler le point G permettrait d’atteindre l’orgasme féminin? Parce que cette zone à l’intérieur du vagin est très innervée et fortement vascularisée. Donc très sensible. A condition de la stimuler, ce qui crée un afflux sanguin et la rend très réceptive. En effet, le point G n’est pas source de plaisir intense sans éveil par de légères pressions du doigt, du sexe, ou d’un jouet intime.

Les positions au lit pour stimuler le point G de la femme?

Parmi les positions du Kâmasûtra, certaines sont plus favorables que d’autres à la stimulation du point G de la femme. Pour une santé sexuelle épanouie, la levrette est une position au lit idéale, car elle favorise l’excitation du point G: l’homme est derrière la femme, elle-même à quatre pattes en appui sur ses avant-bras. Même chose pour la position de la cavalière: l’homme est allongé sur le dos et sa partenaire le chevauche, assise sur lui. Autre position sexuelle au lit: la tige. Dans cette position, la femme est allongée sur le dos avec un coussin sous le bassin, l’homme à genoux face à elle, tandis qu’elle met ses jambes de part et d’autre de son cou. Cette position offre un angle de pénétration optimal pour atteindre le point G.

mots-clés : Point g
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X