Masturbation : pourquoi les femmes sont-elles gênées d'en parler ?

Publié le 11 Mars 2016 par La Rédaction Médisite
La masturbation féminine est encore un sujet tabou, pourtant elle est pratiquée par 85% des femmes et reste le meilleur moyen d’atteindre l’orgasme. Pourquoi les femmes sont-elles gênées d’en parler et quelles sont les vertus de la masturbation ? 
Publicité

Les femmes et la masturbation

Bien que l’industrie du sex-toy soit en plein essor, la masturbation est encore un sujet que peu de femmes évoquent sans réticence. Beaucoup n’osent pas avouer qu’elles se masturbent, pourtant cette pratique concerne 85% des femmes. Pendant de nombreuses années, l’auto-érotisme était puni par la loi, Freud la qualifiait de geste infantile menant à l’anorgasmie vaginale et, encore aujourd’hui, l’Église catholique considère la masturbation comme une perversion. L’éducation tient également une place importante dans la vision que les femmes se font de la masturbation, si les parents interdisent à leur enfant de se toucher le sexe, celui-ci souffrira ensuite d’un blocage.

Publicité
Publicité

Les vertus de la masturbation sur les femmes

La masturbation féminine possède pourtant toutes les vertus. Se caresser permet de se relaxer et de découvrir le fonctionnement de son corps. Une jeune femme qui explore son anatomie avec ses doigts, ses mains ou un sex-toy aura une sexualité plus épanouie, car elle connaît déjà ses zones érogènes ainsi que les façons les plus efficaces pour elle d’atteindre l’orgasme. Il est donc important que les parents déculpabilisent ce geste lors de l’enfance, tout en précisant bien qu’il soit préférable de ne le pratiquer que dans l’intimité de sa chambre.

mots-clés : Masturbation femme
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X