Kamasutra : les positions les plus torrides !
Sommaire

Les positions pour les femmes qui aiment dominer

Les positions pour les femmes qui aiment dominer© Istock

Parce qu'il n y a rien de plus envoutant qu'une femme qui prend les devants au lit, voici les positions sexuelles pour les dames qui veulent dominer. L'homme, quant à lui, aimera sentir sa moitié bouger librement, selon son propre plaisir.

La clé ? L'homme abandoonne tout et s'offre entièrement à sa dulcinée.

Le 69, pour pratiquer les baisers intimes à volonté

Le 69, pour pratiquer les baisers intimes à volontéLes partenaires se placent tête-bêche l’un sur l’autre. Ils peuvent ainsi pratiquer caresses et baisers intimes à volonté ! "Cette position permet un sollicitation mutuelle. On peut aussi inverser et placer l'homme au dessus si on le souhaite, décrit le Dr Garnero. Pour atteindre les cymes du plaisir, je conseille l'alternance".

La position coquine du 69 implique une proximité des partenaires, une excitation intense, et une prolongation du plaisir.

Attention, les zones sexuelles stimulées demandent beaucoup de douceur.

La cravate de notaire, pour celles qui veulent mener leur homme à l'extase

La cravate de notaire, pour celles qui veulent mener leur homme à l'extaseL’homme est allongé sur le dos, les jambes écartées. La femme s’assoit à genoux entre ses membres, et enserre le pénis entre les lobes de ses seins. Elle initie des mouvements du haut vers le bas pour coulisser le long du sexe de son partenaire. "C'est tout bonnement une variante de la masturbation espagnole", commente le sexologue

Ses atouts ? cette position est relativement excitante pour l’homme.

L'union du scorpion, pour les adeptes de sensations insolites

L'union du scorpion, pour les adeptes de sensations insolitesL’homme est allongé, la femme est à califourchon sur lui, jambes repliées sur les côtés. Elle lui tourne le dos, puis bascule en arrière. "C'est un dérivé de l'andromaque, où la femme est au dessus, indique le Dr Garnero.

Quand la femme bascule vers l’arrière, cela entraîne un étirement du pénis vers le haut qui peut se révéler très désagréable pour l’homme. Il faut donc y aller doucement et éviter la posture si elle outrepasse les limites physiques de l’amant. "J'aurai tendance à préconiser à la femme de se surrélever légèrement et de faire basculer son bassin", recommande le spécialiste.

Cette position est difficile à appliquer pour la femme. La posture de ses jambes peut lui provoquer des douleurs musculaires.

Le transat, pour allier sensations intenses et confort

Le transat, pour allier sensations intenses et confortL’homme assis prend appui sur ses avant-bras ou sur ses bras tendus. La femme est assise au dessus de son amant, sur des coussins, appuyée sur ses avant-bras. Elle lève alors les jambes, les pose sur les épaules de son amant et effectue des mouvements de va-et-vient et de rotations.

Ses atouts ? "La position est relativement agréable, et pourtant peu répandue. Cette pratique reste facile à mener, si la femme a un minimum de souplesse", précise le sexologue. En outre, la pénétration profonde provoque un grand plaisir.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Dr Sébastien Garnero, Psychologue, psychothérapeute et sexologue chargé d'enseignement à l'Université Paris 5

La rédaction vous recommande sur Amazon :