Sommaire

Surtout, n’arrêtez pas de faire l'amour

Surtout, n’arrêtez pas de faire l'amour© Istock

"En cas de maux de dos, les gens ont tendance à diminuer leur activité sexuelle par crainte d'aggraver les douleurs et c’est naturel", constate le Dr Charley Cohen, rhumatologue. Pourtant, c'est un cercle vicieux, car l'interruption des rapports sexuels peut être source de tensions au sein du couple ou d'insatisfaction, donc aggraver les douleurs.

D'autre part, les antidépresseurs ou autres médicaments sédatifs utilisés pour lutter contre les douleurs chroniques (notamment dans le cas de la fibromyalgie) peuvent entraîner une baisse de la libido.

"La sexualité peut aider à rompre ce cercle vicieux stress/ état dépressif/ douleur. Le plaisir est, en effet, un excellent anti-douleurs ; et l'activité sexuelle peut aider psychologiquement et favoriser la détente", rappelle le médecin. Sauf en cas de douleur aiguë qui nous bloque complètement, mieux vaut donc ne pas interrompre totalement les rapports.

Bien sûr, si vous ressentez brusquement une vive douleur, stoppez le rapport et consultez un médecin.

Sources

Merci au Dr Charley Cohen, rhumatologue. 

Back pain killing your sex life? Groundbreaking study reveals best positions to save your spine, Université de Waterloo, 10 septembre 2014. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.