Faire l’amour à une femme après 45 ans

Consacrez plus de temps aux préliminaires

couple amour nus Vous le savez sûrement, le corps d’une femme est toujours plus lent que celui d’un homme à réagir sexuellement. C'est encore plus vrai à l'approche de la ménopause. L’intérieur du vagin étant naturellement moins humide, il a besoin de plus de temps pour se lubrifier à un niveau idéal.
En pratique : Une femme a besoin d’au moins 3 fois plus de temps qu’un homme pour atteindre un même niveau d’excitation. Au moins 3 fois plus, mais cela peut aller jusqu’à 10 fois plus. Quand vous trouvez les préliminaires suffisants, dites-vous que pour elle, ça ne fait que commencer !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :