4 positions sexuelles qui peuvent vous mettre mal à l’aise

Si le sexe est avant tout synonyme de plaisir, certaines postures en particulier peuvent provoquer une gêne et laisser place au malaise. Rosa Carballeda, médecin sexologue, thérapeute de couple et présidente de la Fédération Française de Sexologie et de Santé Sexuelle liste celles qui sont les plus redoutées et nous explique pourquoi.
Sommaire

La levrette sous-entend un rapport dominant/dominé

La levrette sous-entend un rapport dominant/dominé© IstockLa levrette, appréciée des hommes, moins des femmes ? Il y aurait une explication à cela, à en croire Rosa Carballeda, médecin sexologue et thérapeute de couple : "Il s’agit d’une position sexuelle où il y a un sous-entendu de rapport soumission/domination. Certaines femmes peuvent se sentir vulnérables, comme un objet sexuel car cette posture se rapproche de celles que l’on retrouve dans les films pornographiques qui, malheureusement, restent la référence en matière de sexe."

Il y aurait donc des postures dévalorisantes, qui peuvent également s’accompagner de comportements désobligeants : "Quand tout d’un coup on met une fessée à sa partenaire, on lui tire les cheveux, on lui lance des insultes, ça peut mettre à l’aise." Comment éviter cela ? En communiquant, pour être conscient de ce que l’autre accepte ou pas. "Si la relation est bonne, c’est évident qu’il n’y a pas ce rapport dominant/dominé", assure la sexologue.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Kamasutra : les positions qui stimulent le clitoris

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements à Rosa Carballeda, médecin sexologue, thérapeute de couple et présidente de la Fédération Française de Sexologie et de Santé Sexuelle.

"Enquête Zava : Qu'est-ce qui nous empêche de nous lâcher au lit ?". Etude Zava, 2018.

La rédaction vous recommande sur Amazon :