Sommaire

Il pense avant tout à son plaisir

Pourquoi ? Parce que "l’union amoureuse c’est de l’égoïsme et de l’altruisme à la fois", explique le Dr Gérard Leleu, médecin, sexologue. Or pour les hommes, c’est bien plus simple d’être égoïstes car, contrairement aux femmes, ils atteignent l’extase en quelques minutes.

Est-ce vraiment une erreur ? Oui ! Un homme pressé éjacule rapidement et laisse sa partenaire sur sa faim. Résultat : elle a de moins en moins de désir et peut refuser de faire l’amour.

Les solutions : "Il ne faut pas hésiter à mettre son homme au pied du mur et à lui rappeler que l’acte amoureux est un échange", explique le sexologue. De plus, il doit comprendre qu’en adoptant une attitude plus généreuse, il pourrait recevoir bien davantage de vous.

Il se focalise sur les seins et le sexe

Pourquoi ? Le sexe et les seins (principalement les mamelons) sont bien entendu des zones très sensibles, et les hommes le savent ! Pour eux, "c’est comme appuyer sur un bouton pour obtenir ce qu’ils veulent", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Est-ce vraiment une erreur ? C’est une erreur si votre homme pense qu’en ne stimulant que ces deux zones, il passera aux choses sérieuses plus rapidement.

Les solutions : "Guidez votre homme jusqu’à la face interne des bras, les plis des coudes et des poignets, les fossettes sous la nuque, le sillon des fesses, les flancs, l’intérieur de vos cuisses, l’arrière des genoux… ", précise le Dr Gérard Leleu.

Sources

Remerciements à Gérard Leleu, médecin sexologue, auteur des livres "Le traité des orgasmes", "L’homme (nouveau) expliqué aux femmes", et "La caresse de Vénus", aux éditions Leduc.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.