< Retour à l'article

Le SRAS

1/6
Le SRAS

Comme le Coronavirus SARS-COV 2, le SRAS  (syndrome respiratoire aigu sévère) est apparu en Chine. Ce virus a sévi de novembre 2002 à mai 2003. Face à sa propagation, l’OMS avait déclenché une alerte mondiale le 12 mars 2003. On a comptabilisé plus de 8000 cas et près de 800 morts à travers le monde pendant cette épidémie.

En France, les patients soupçonnés d'être touchés par la maladie devaient être mis en isolement pendant 10 jours à leur domicile. Ils avaient eu ensuite un suivi jusqu'à la disparition de la maladie.

Dans l'Hexagone, 437 cas possibles de SRAS avaient été enregistrés. Sur les sept cas probables, un patient est mort

Source(s):

Merci à François Buton, chercheur du CNRS au laboratoire Triangle.

Il y a 20 ans, trois ex-ministres jugés dans l'affaire du sang contaminé, France Bleu, 8 février 2019