Sommaire

Les traitements hormonaux de la ménopause à base d’œstrogènes augmentent les risques de thrombose

Pour limiter les symptômes parfois très incommodants de la ménopause, certaines femmes se voient prescrire un traitement hormonal substitutif (THS). Mais en fonction de la voie d’administration et de l’hormone choisies, celui-ci peut augmenter les risques de thrombose veineuse. En effet, une étude parue en janvier 2019 dans le British Medical Journal (BMJ) révèle que la prise d’un THS sous forme de comprimés est équivalente à neuf cas supplémentaires de thrombose sur 10 000 femmes. Et lorsqu’il s’agit de THS à base d’œstrogènes fabriqués à partir d’urine de cheval, le risque est accru de 15% par rapport à ceux à base d’estradiol synthétique.

Le même phénomène peut être observé avec les pilules contraceptives : "Le risque de thrombose dépend de la nature du progestatif", explique l’Inserm (4). Il est en effet admis que les contraceptifs hormonaux combinés de troisième et de quatrième générations comportent des risques de thrombose plus importants que ceux de première et deuxième générations.

Mais quel est le mécanisme impliqué ? "La pilule et autres médicaments contenant des œstrogènes accentuent le risque de thrombose à cause de la modification de l’équilibre de la coagulation en lien avec l’augmentation de l’activité procoagulante", explique le Dr Toledano. Avant toute prescription, il s’agira donc de discuter des risques avec votre médecin.

Sources

Remerciements au Dr Michel Dadon, médecin vasculaire et vice-président de la Société Française de Médecine Vasculaire.

Remerciements au Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire, auteur du "Guide pratique de la maladie veineuse thromboembolique", éditions Med Line.

(1) "Les méfaits du tabac sur le cœur et les vaisseaux". Fédération française de cardiologie.

(2) "Les bénéfices du sevrage tabagique". Ministère de la Santé. 2012.

(3) "Stop the Clot, Spread the Word". Centers for Disease Control and Prevention.

(4) "Thrombose veineuse (phlébite)". Inserm. Mis à jour le 7 novembre 2015. 

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.