Sommaire

Les séjours à l’hôpital "imposant un alitement prolongé" sont particulièrement risqués

Les interventions chirurgicales sont des facteurs de risque considérables de caillots sanguins, de par les saignements importants qu’elles peuvent entraîner. Surtout lorsqu’il s’agit "d’une chirurgie orthopédique, d’une chirurgie de la hanche ou du genou, ou d’une chirurgie viscérale majeure", précise le Dr Dadon. Des causes iatrogènes [troubles provoqués par un traitement médical] peuvent également y être imputées, "comme le cathétérisme" qui peut provoquer une lésion au niveau de la paroi d’une veine.

Mais les caillots sanguins ne se forment pas seulement lorsque l’on est sur la table d’opération : le risque est aussi présent pour "toute hospitalisation imposant un alitement prolongé", explique le Dr Toledano, et donc une immobilisation qui va favoriser la coagulation du sang. Aux Etats-Unis, on estime d’ailleurs que l’hospitalisation, avec ou sans chirurgie, est la cause de 50% des caillots sanguins ! (3) Sauf contre-indication de la part du médecin, veillez alors à vous lever de votre lit et à marcher régulièrement. Le port de bas de contention peut également s’avérer utile.

5 fois plus de risque de caillots sanguins quand on est enceinte

La grossesse, l’accouchement et le post-partum possèdent leur lot de complications, et parmi elles, on compte les caillots de sang. En effet, selon le Dr Toledano, être enceinte multiplie par cinq les risques d’en souffrir. Et ce, "pour des raisons diverses : la prise de poids, l’explosion hormonale, l’état d’hypercoagulabilité et la pression du bébé au niveau des veines du bas-ventre". A noter que ces risques sont d’autant plus importants lorsque la femme accouche par césarienne, puisqu’elle subit une intervention chirurgicale. Un suivi médical régulier avant et après l’accouchement est donc nécessaire pour les limiter.

Sources

Remerciements au Dr Michel Dadon, médecin vasculaire et vice-président de la Société Française de Médecine Vasculaire.

Remerciements au Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire, auteur du "Guide pratique de la maladie veineuse thromboembolique", éditions Med Line.

(1) "Les méfaits du tabac sur le cœur et les vaisseaux". Fédération française de cardiologie.

(2) "Les bénéfices du sevrage tabagique". Ministère de la Santé. 2012.

(3) "Stop the Clot, Spread the Word". Centers for Disease Control and Prevention.

(4) "Thrombose veineuse (phlébite)". Inserm. Mis à jour le 7 novembre 2015. 

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.