Piqure de guepe : ce qu-il ne faut surtout pas faire

Erreur 1 : Laisser le dard dans la peau

1/4

 

Selon David Sanigou, les plus grandes complications liées aux piqûres de guêpes viennent des infections. Il est nécessaire de désinfecter une piqûre de guêpe car l’insecte apporte énormément de bactéries. 

Erreur 2 : Ne pas désinfecter

2/4
Erreur 2 : Ne pas désinfecter

 

La chaleur permet de stopper le venin en cas de piqûre de guêpe. Le froid n’est donc pas recommandé, explique Corinne de la pharmacie de Devulder (95). Il n"a aucune action sur la piqûre. Au contraire, le glaçon peut conserver le venin dans la peau.

Erreur 3 : Mettre un glaçon sur la piqûre

3/4
Erreur 3 : Mettre un glaçon sur la piqûre

 

"On n’est pas tous égaux face à une réaction allergène" explique David Sanigou. Même si à première vue la piqûre ne semble pas alarmante, le venin de la guêpe peut former un œdème de Quincke et créer des complications. Le mieux est donc de consulter après une piqûre.

Bon à savoir : "Plus on est piqué, plus on devient sensible ! La douleur et l’inflammation seront toujours plus fortes lorsqu’on se refait piquer à nouveau" prévient le spécialiste.

Erreur 4 : Ne pas consulter de médecin 

4/4
Erreur 4 : Ne pas consulter de médecin   

> Un expert santé à votre écoute !