Pourquoi le miel constitue-t-il un bon remède contre le bouton de fièvre ?

Albert Einstein disait que sans les abeilles, les hommes ne pourraient survivre que quelques années. Les Égyptiens connaissaient déjà les vertus du miel car ils l’utilisaient pour soigner les piqûres de scorpion. Pendant la Première Guerre mondiale, ce produit de la ruche servait à cicatriser les plaies. Le miel est apprécié pour ses propriétés émollientes, cicatrisantes, antiseptiques et laxatives. Il adoucit la gorge, détend les enfants insomniaques, désinfecte les plaies et traite les affections cutanées, y compris les boutons de fièvre.

Comment soigner un bouton de fièvre avec du miel ?

Appliquez du miel liquide sur la lésion et recouvrez-la d’un pansement aéré. Changez régulièrement votre pansement après avoir appliqué une nouvelle couche de miel, jusqu’à l’amélioration des symptômes. Vous pouvez associer le miel à une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé.

Quelles sont les plantes utilisées pour soigner les boutons de fièvre ?

Le souci des jardins et le millepertuis agissent efficacement contre les affections de la peau, notamment contre les lésions provoquées par le virus de l’herpès. Vous pouvez prendre le millepertuis en infusion (3 tasses par jour) et appliquer des fleurs de souci séchées et bouillies directement sur les lésions (cataplasmes). L’aloès et le solidage européen sont aussi indiqués dans le traitement des boutons de fièvre.

> Une Bretonne de 61 ans découvre une algue qui rajeunit le visage. Résultats visibles en 42 jours.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.