Sommaire

Des crampes et des raideurs

Un des trois symptômes moteurs caractéristiques de la maladie de Parkinson est une tension excessive des muscles (ou "hypertonie").

Ce qui doit vous alerter : "Il y a une augmentation du tonus musculaire. Quelques fois, cela peut se traduire par des crampes et des raideurs", explique le Pr Olivier Rascol, neurologue. Le symptôme est aussi visible à la posture de la personne : crispée, voutée en avant et tête baissée.

Que faire ? En cas de doute, consultez votre médecin si vous présentez ce symptôme. Il ne s’agit pas forcément d’une maladie de Parkinson mais il faut en être sûr(e).

A noter : "L’augmentation de la rigidité musculaire n’est pas le premier symptôme dont se plaignent les Parkinsoniens. Ce sont d’abord les tremblements et la lenteur des gestes", précise le Pr Rascol.

Sources

France Parkinson

La maladie de Parkinson : plus qu’une question de tremblements

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.