Parkinson : est-ce héréditaire ?
Publié le 24 Septembre 2012 par Florence Massin, journaliste santé
Validé par : Dr Marc Ziegler, Neurologue à la fondation Rothschild

Antécédents de Parkinson : faut-il se faire suivre ?

Il est inutile de se faire suivre si on a un proche atteint dans sa famille puisque les formes héréditaires sont rares et que les gènes impliqués dans la maladie de Parkinson sont récessifs. Explications : Dans les lois de la génétique, un gène est soit dominant, soit récessif.

Publicité
Publicité

Le gène dominant se manifeste chez le descendant même s'il n'est transmis que par un seul des deux parents. Le gène récessif doit être transmis par les deux parents pour se manifester et, même dans ce cas, il ne s’exprime pas automatiquement. Quand un parent est atteint de la maladie de Parkinson, il y a donc un très faible risque que l’enfant la développe à son tour. L’intérêt d’un suivi personnalisé n’est aujourd’hui pas démontré.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X