Parkinson : existe-t-il un traitement pour en guérir ?

La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative qui touche principalement les personnes âgées. Provoquant l'altération des cellules cérébrales qui produisent la dopamine, cette pathologie ne fait l'objet d'aucun traitement curatif.
©iStockIstock

Maladie de Parkinson : les symptômes

Comme de nombreuses affections dégénératives, la maladie de Parkinson évolue de manière insidieuse et n'est pas forcément détectée précocement. Il faut dire que cette pathologie chronique évolue assez lentement chez la plupart des patients. Les principales manifestations cliniques de la maladie de Parkinson sont de trois ordres :- les tremblements au repos ;- la tension exagérée des muscles (hypertonie) ;- la lenteur dans l'initiation et la réalisation des mouvements (akinésie).Au fil de l'évolution de la dégénérescence, des signes cliniques supplémentaires viennent s'associer au tableau clinique : hallucinations visuelles, confusion mentale, complications motrices...

Maladie de Parkinson : la prise en charge

Actuellement, les traitements disponibles dans le cadre de la maladie de Parkinson visent essentiellement à freiner l'évolution de la pathologie et à préserver la qualité de vie du patient le plus longtemps possible. De ce point de vue, les neurologues disposent de deux classes de molécules thérapeutiques. Ils peuvent opter pour de la L-dopa, qui est un précurseur de la dopamine, ou pour des agonistes dopaminergiques qui, eux, se fixent sur les récepteurs de la dopamine. Pour aider le patient à conserver son autonomie, des prises en charge alternatives sont souvent mises en place en parallèle : kinésithérapie, orthophonie, ergothérapie...

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :